Corps de rêve – Comment affiner son profil avant les beaux jours?

Publié

Corps de rêveComment affiner son profil avant les beaux jours?

LUXEMBOURG - Les beaux jours sont souvent l’opportunité de tenter de perdre des kilos superflus. Nous vous donnons quelques conseils.

L’arrivée des beaux jours peut donner envie de ressortir son maillot de bain ou ses tenues légères. Sauf qu’il n’est pas toujours évident de rentrer dedans et encore moins d’exposer son corps à la vue de tous. C’est donc une période propice pour tenter de perdre du poids.

La première bonne résolution à prendre est de se (re)mettre au sport. «La course à pied est toujours idéale dans cette optique, elle fait fondre la masse graisseuse», explique Thomas Nielsen, président de l’Association luxembourgeoise des entraîneurs et coaches (Alecspt). Il évoque aussi «le cyclisme, la natation ou encore le pilate». Il conseille globalement «des activités régulières, plutôt qu’intenses, avec deux ou trois entraînements par semaine». Cela reste raisonnable, non?

Sport et alimentation

Actuellement, celui qui est aussi directeur de Coach at home fait faire des sortes d’étirements, car «l’erreur la plus courante est de reprendre trop brutalement. Des personnes n’ont quasiment pas fait de sport de l’hiver et se lancent dans de longues sorties, ce qui génère un cycle de blessures les empêchant de s’entraîner sérieusement avant l’été». L’activité sportive se conjugue idéalement à une bonne alimentation. «Il faut se porter vers des choses légères, comme des salades, même si des plats de féculents sont conseillés au moment d’activités sportives intenses».

Plus généralement, la diététicienne Sofia Rodrigues Fialho préconise «au minimum 300 g de légumes et 250 g de fruits au quotidien», tout en avalant «des produits céréaliers ou féculents à chaque repas», en privilégiant des versions complètes. La viande rouge doit être limitée «à 300 g par semaine», sachant que le sel est à remplacer au maximum par les épices. En revanche, pas question de retirer les matières grasses, même s’il faut privilégier l’huile d’olive, de colza ou de noix. Pour les desserts, jusqu’à 500 g de produits laitiers sont considérés comme raisonnables. De quoi se régaler quand même!

Découvrez tous les articles du Supplément Printemps dans notre édition du 20 avril (E-Paper) et en ligne dans les prochains jours sur lessentiel.lu.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion