Biografilm – Comment Hitchcock créa «Psychose»

Publié

BiografilmComment Hitchcock créa «Psychose»

On croyait tout savoir du tournage du 47e long métrage d'Alfred Hitchcock. Mais le film de Sacha Gervasi nous réserve des surprises.

Jessica Biel, Scarlett Johansson et Helen Mirren font revivre le «Psychose» d'Hitchcock. (Anthony Hopkins)

Jessica Biel, Scarlett Johansson et Helen Mirren font revivre le «Psychose» d'Hitchcock. (Anthony Hopkins)

En 1959, Alfred Hitchcock est au faîte de sa gloire. Et ça ne lui plaît pas. On veut faire de lui un dinosaure, il rêve de retrouver le frisson des tournages de sa jeunesse. Il choisit donc d'adapter à l'écran un roman, «Psycho». Haro des studios terrifiés par ce récit violent. Qu'à cela ne tienne, Alfred hypothèque ses biens pour financer le projet, amadoue la censure, tourne en équipe réduite en recrutant une blonde, Janet Leigh, qu'il épie par le trou percé dans le mur de son bureau...

Voilà ce que raconte l'«Hitchcock» de Sacha Gervani, toutes anecdotes connues que les cinéphiles prendront un plaisir à revoir. Surtout que le film s'amuse dans l'exercice de la reconstitution sans succomber à la dictature d'un mimétisme absolu (Anthony Hopkins est bien engoncé dans son maquillage...). Ce qui fait le sel d'«Hitchcock», c'est le choix d'Alma, l'épouse d'Alfred jouée par Helen Mirren, pour pivot du récit. Depuis trente ans, Alma supportait ses toquades, prodiguait ses conseils, s'asseyait à la table de montage à ses côtés. Et plus que jamais, Hitchcock allait expérimenter à quel point elle lui était indispensable. Ce que le film raconte avec un flegme et un humour dignes du maître.

«Hitchcock». De Sacha Gervasi. Avec Anthony Hopkins, Helen Mirren et Scarlett Johansson.

Trois questions à Helen Mirren

Peu de gens connaissent l'existence de son épouse.

Absolument. Le film sort Alma de l'ombre. J'ai été surprise de découvrir que très peu de livres écrits par des experts du cinéma ont compris son importance.

Comment vous êtes-vous documentée sur elle?

Je me suis inspirée d'une biographie écrite par sa fille, Patricia Hitchcock, intitulée «Alma Reville» et non «Alfred Hitchcock», ce qui en dit long sur l'estime qu'elle lui portait. Elle reconnaît l'importance d'Alma dans la création des films de son père et dans le succès de leur vie familiale.

Est-il encore possible aujourd'hui de réaliser un film comme «Psychose»?

Oui, des films surprenants surgissent encore de nulle part et cartonnent au box-office. L'industrie du cinéma découvre continuellement de nouveaux publics qu'elle avait oubliés ou ignorés, et qui rapportent beaucoup d'argent.

Ton opinion