Electricité et gaz – Comment le pays comble ses besoins en énergie
Publié

Électricité et gazComment le pays comble ses besoins en énergie

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché importe la grande majorité de son électricité et de son gaz nature. Il s'est engagé à produire plus «d'énergie verte».

Le Luxembourg importait en 2020 80,7% de son électricité, selon l'Institut luxembourgeois de régulation.

Le Luxembourg importait en 2020 80,7% de son électricité, selon l'Institut luxembourgeois de régulation.

Le projet de labellisation verte pour les centrales nucléaires et à gaz, dévoilé par la Commission européenne, a été dénoncé par Claude Turmes, le ministre de l'Énergie. L'occasion de faire le point sur le mix énergétique du Luxembourg, à savoir dans quelles proportions il importe et produit les énergies pour combler ses besoins en électricité et en chaleur.

La plupart de l'énergie consommée est importée

Le Luxembourg importait en 2020 80,7% de son électricité, selon l'Institut luxembourgeois de régulation (ILR). Sa production d'électricité était de 19,3%, dont 15,6% à partir de sources renouvelables.

Source: Institut luxembourgeois de régulation

Dans la production d'électricité renouvelable, l'énergie éolienne (35,9%) est la plus utilisée, devant le bois de rebut (des objets en bois «en fin de vie» ou usagés) et le photovoltaïque.

Source: Institut luxembourgeois de régulation

La quasi-totalité du gaz naturel consommé - soit 8 090 GWh en 2020 - est importée. Abstraction faite des 5,65 millions de mètres cube - soit 62 GWh - de biogaz (produit par méthanisation) injectées localement dans le réseau en 2020, pour une capacité de production de biogaz estimée à 6,7 millions de mètres cube répartie sur trois centrales.

Où le Luxembourg se fournit-il?

Le Luxembourg se fournit en électricité majoritairement en Allemagne (à 69,9% en 2020). Il en importe également de France (22,5%) et de Belgique (7,6%).

Source: Institut luxembourgeois de régulation

Le gaz naturel est importé par des conduites à haute pression de la Belgique et de l’Allemagne. «Dès lors, le marché du gaz naturel est caractérisé par une dépendance complète de l’importation en provenance de Russie, du Qatar, de la mer du Nord ou des Pays-Bas», note l'ILR.

Quelle ambition pour gagner en autonomie?

Le Luxembourg s'est engagé à produire davantage d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelables, avec un objectif fixé à 1 731 gigawattheures (scénario cible) et 2 251 GWh (scénario référence) en 2030, dans le cadre du Plan national intégré en matière d'énergie et de climat. Soit le double de la capacité en 2020, qui se chiffrait à 979 GWh.

(ol/L'essentiel )

Ton opinion