Au Luxembourg – Comment le salaire des infirmiers a progressé
Publié

Au LuxembourgComment le salaire des infirmiers a progressé

LUXEMBOURG - Le secteur hospitalier compte toujours plus de personnel. Les infirmiers, dont le nombre progresse chaque année, profitent de salaires très intéressants.

Si le nombre d’infirmiers augmente dans de faibles proportions, celui des aides-soignants baisse.

Si le nombre d’infirmiers augmente dans de faibles proportions, celui des aides-soignants baisse.

Au 31 mars 2018, le secteur hospitalier comptait 8 739 salariés, une hausse de 1,9% par rapport à la même date l’année précédente. Mais comme le souligne l’Inspection générale de la sécurité sociale (IGSS), «ces statistiques ne présentent qu’une vision tronquée des ressources humaines du secteur hospitalier».

En effet, la plupart des médecins hospitaliers exercent comme libéraux. D’après l’IGSS, les établissements hospitaliers luxembourgeois comptaient l’année dernière 1 135 médecins hospitaliers ou en voie de spécialisation.

Des salaires en hausse

De plus, les hôpitaux luxembourgeois ont tous recours à des sous-traitants pour la restauration, la blanchisserie, le ménage ou encore l’informatique et les travaux d’entretien. Aujourd’hui, le Luxembourg compte 11,7 infirmiers, spécialisés ou non, pour 1 000 habitants et leur nombre progresse chaque année, au même rythme que la démographie.

Il faut souligner que les salaires sont des plus intéressants. L’an dernier, après un bond de 12,7% en raison de la réforme de la fonction publique, un infirmier touchait en moyenne 93 841 euros bruts par an. En 2013, ce salaire était de 80 821 euros bruts.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Ton opinion