Luxembourg – Comment obtenir son contrat d'apprentissage

Publié

LuxembourgComment obtenir son contrat d'apprentissage

LUXEMBOURG
- Pour le contrat d'apprentissage, les jeunes doivent
passer par l'orientation professionnelle.

Outre les métiers d'aide-soignant et d'employé de bureau, celui de coiffeur reste toujours prisé.

Outre les métiers d'aide-soignant et d'employé de bureau, celui de coiffeur reste toujours prisé.

Editpress

L'orientation professionnelle est un service de l'Administration de l'emploi (Adem). Elle sert à réorienter les adultes dans leur vie professionnelle. Mais l'orientation professionnelle est aussi et surtout destinée à aider les jeunes lycéens dans leur choix d'un futur métier.
«Les entreprises sont obligées de déclarer les places d'apprentissage disponibles auprès de notre service. En revanche, nous informons les jeunes sur les démarches administratives en vue d'obtenir un contrat d'apprentissage», explique le chef de service Stephan Hawlitzky.

En moyenne, 2500 places d'apprentissage sont déclarées et 2000 contrats sont signés chaque année. Quatorze conseillers vont à la rencontre des jeunes dans les lycées pour leur expliquer les différents métiers. «Au Luxembourg, nous avons jusqu'à 350 métiers différents. Mais les jeunes en connaissent seulement une cinquantaine», explique Stephan Hawlitzky.

Max Fischbach est enseignant et régent d'une classe de 9e polyvalente. «Il est important que les futurs apprentis soient confrontés à une personne externe pour marquer le sérieux de ce moment crucial dans leur vie». Il souligne d'ailleurs que le problème des langues persiste. «Sur une centaine de métiers, les élèves francophones ne peuvent en choisir que seize, car les cours théoriques des autres métiers sont en allemand».
La «maison de l'orientation» se situe désormais près de la place de l'Étoile, au 58, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, à Luxembourg.

Nora Weis

Ton opinion