Au Luxembourg: Comment prolonger le bénéfice de ses vacances?

Publié

Au LuxembourgComment prolonger le bénéfice de ses vacances?

LUXEMBOURG – Après avoir complètement déconnecté en vacances, le retour au bureau s'annonce compliqué pour certains. Quelques conseils pour préserver les bonnes ondes acquises durant les congés.

par
Marine Meunier

Pixabay/Illustration

Après s'être détendu en bord de mer ou encore avoir respiré l'air pur de la montagne, il est bientôt temps de reprendre le chemin du travail et du quotidien, qui peut parfois s'avérer stressant. Mais ce n'est pas parce que le retour au bureau est imminent qu'il faut dire au revoir aux bonnes ondes des congés.

En effet, les bonnes habitudes et bénéfices acquis grâce aux vacances peuvent se préserver toute l'année. Pour cela, il faut d'abord «lister les choses qui nous ont fait du bien, conseille Valérie Lambrecht, psychologue à Walferdange, et voir si on peut les transposer ici au Luxembourg». «Si j'ai adoré les balades au bord de la mer, pourquoi ne pas continuer à se balader ici aussi, même si il n'y a plus la mer. Même chose pour les petits cafés en terrasse, prendre le temps de boire un verre dans un café est faisable aussi».

Pixabay/Illustration

En vacances, on prend son temps et on profite du moment présent. La rentrée à son rythme, c'est également possible. «On n'hésite pas à s'accorder des temps de pause, des moments pour soi et avec les autres», suggère Aurore Jurga, psychologue à Luxembourg. Qui dit rentrée dit souvent rythme effréné et le stress n'échappe pas à la règle.

La bonne organisation est une des clés: «Il faut pouvoir travailler à son rythme, prendre le temps pour chaque tâche et surtout accepter l'imprévu. Quand ça arrive en vacances on s'adapte, explique encore Aurore Jurga. Et si on stresse trop, la relaxation et divers exercices comme le yoga, la marche consciente ou encore des exercices de respiration peuvent aider».

Se remémorer de beaux moments

Il est primordial de «prendre soin de soi et d'être à l'écoute de notre corps» avant toute chose, répète Aurore Jurga. Nos deux psychologues proposent d'ailleurs un moyen de se déconnecter le temps de quelques minutes par la pensée. «On essaie de faire des petites capsules de vacances, de s'arrêter deux minutes, de fermer les yeux et de visualiser le lieu de nos vacances. Cela peut devenir notre petite parenthèse qui durera toute l'année», propose Valérie Lambrecht.

Autre petit conseil des experts pour un peu d'accalmie au quotidien: apprendre à voir davantage le bon côté des choses, comme en vacances. «Nous avons le pouvoir de convertir beaucoup de choses en ondes positives», affirme Valérie Lambrecht.

Voyager à travers l'assiette

Gouters fruités, légumes du soleil... En vacances, nos papilles gustatives ont été fortement sollicitées. Un rituel qu'il faudrait préserver, selon Pascal Nottinger, nutritionniste au Luxembourg. «On mange de nombreux fruits et légumes en vacances mais on en consomme beaucoup moins dans le reste de l'année, ce serait une bonne habitude à garder, comme boire de l'eau». Les congés sont aussi propices aux activités physiques comme la marche à pied ou même la course. Il n'y a pas de raison d'abandonner, «il est important de profiter de cet élan», estime le nutritionniste.

Ton opinion

9 commentaires