Dr Sex: «Comment puis-je l’aider à surmonter son divorce?»
Publié

Dr Sex«Comment puis-je l’aider à surmonter son divorce?»

Pierre ne demande qu'à aider sa compagne, mais n’y parvient pas. Cette dernière sombre régulièrement dans un abîme de perplexité et s'isole pendant plusieurs jours.

par
Bruno Wermuth
La compagne de Pierre ne s’est toujours pas remise de son divorce avec son ex. Dr Sex sait la conseiller.

La compagne de Pierre ne s’est toujours pas remise de son divorce avec son ex. Dr Sex sait la conseiller.

Question de Pierre (47 ans) à Dr Sex

Réponse de Dr Sex

Cher Pierre,

Partager sa vie avec une personne qui a des troubles psychiques face auxquels on ne peut rien faire en tant que partenaire entraîne un sentiment d’impuissance. À la longue, une telle situation peut peser si lourdement sur le couple qu’elle peut le briser. Pour éviter d’en arriver là, vous devez agir.

Il est évident que ta compagne n’a pas encore digéré son mariage et le divorce qui s’en est suivi. Les symptômes que tu décris ressemblent fortement à des épisodes dépressifs répétitifs. Il est même possible qu’elle souffre de troubles du stress post-traumatique (TSPT).

Tu te trouves dans une situation compliquée, car en tant que partenaire, tu ne peux pas endosser à la fois le rôle de thérapeute et de compagnon. Il faut donc absolument qu'elle se fasse aider par un spécialiste, notamment un(e) psychiatre ou un(e) psychologue.

Un séjour en clinique est parfois nécessaire

Des événements ou des situations pesantes sont souvent à l'origine d'un épisode dépressif. En fonction du nombre de symptômes et de leur gravité, ils sont classés en formes légères, modérées ou sévères. Les caractéristiques et l'intensité peuvent varier considérablement d'une personne à l'autre. Le traitement s'organise par conséquent au niveau individuel.

On peut faire appel à la psychothérapie, à des antidépresseurs, à des méthodes de gestion du stress, à des techniques de relaxation et à des méthodes de médecine complémentaire telles que l'acupuncture, le shiatsu ou la phytothérapie. Dans les cas très graves, un séjour en clinique est parfois nécessaire. Mais cela ne me semble pas indiqué pour ta compagne. Bon courage!

Dr. Sex

Ton opinion

4 commentaires