Dr Sex: «Comment sortir de cette impasse sentimentale?»

Publié

Dr Sex «Comment sortir de cette impasse sentimentale?»

Kate croyait avoir enfin trouvé l’homme de sa vie, mais la relation s’est soldée par un échec. La voilà tiraillée entre nostalgie et tristesse.

par
Bruno Wermuth
Kate croyait avoir trouvé l'homme de sa vie, mais ce dernier a mis fin à leur relation.

Kate croyait avoir trouvé l'homme de sa vie, mais ce dernier a mis fin à leur relation.

Unsplash

Question de Kate (43 ans) à Dr Sex

J’ai eu une relation très intense avec un homme pendant trois ans. Dès notre première rencontre, nous avions le sentiment d’être des âmes sœurs. Intellectuellement, moralement et spirituellement, tout concordait. Au niveau sexuel aussi, c’était extraordinaire.

Il y a un an, il a subitement mis fin à notre relation pour des raisons que je ne comprends pas. C’était la pire douleur que j’aie jamais ressentie. Ça m'est tombé dessus, alors que je croyais avoir trouvé l’homme de ma vie! Depuis, nous avons une sorte de relation on-off. À chaque fois que nous reprenons nos distances après un rapprochement, je tombe dans un trou noir et le processus de deuil recommence à zéro.

Je n’arrive pas à me défaire de l’idée de poursuivre la relation, bien que ma raison me dise que ce n’est pas possible après toutes ces blessures. Malgré tout, mes espoirs ne cessent de croître dès qu’il reprend contact avec moi. Je suis désespérée et sens que je suis dans une impasse. Comment en sortir?

Réponse de Dr Sex

Chère Kate,

Quand les gens me parlent d'âmes sœurs, cela a toujours un peu le don de m'irriter. Ce qui me chiffonne là dedans, c'est le principe qui se cache derrière. Cela laisse en effet supposer que la meilleure relation est celle dans laquelle les deux personnes sont le plus semblables possible, voire idéalement identiques.

Toi aussi, tu sembles être une adepte de cette idée. Et c'est elle qui contribue largement à ta souffrance. Car en mettant cet homme sur un piédestal, tu réduis à néant le nombre d'alternatives possibles. Tu t'engages ainsi toi-même dans une impasse dont tu ne pourras plus sortir. Certes, tu as trouvé ton âme sœur, mais tu ne peux pas te mettre en couple avec lui. L'enfer sur terre.

Que peux-tu faire?

Comme le disait déjà le philosophe grec Épictète au premier siècle après Jésus Christ, «ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements relatifs aux choses», c'est-à-dire la valeur qu'ils leur accordent.

Par conséquent, il est possible de réduire la souffrance en changeant d'attitude. Dans ton cas, cela signifie élargir ton regard et admettre la possibilité de vivre le bonheur avec un homme qui n'est pas ton âme sœur. Bien à toi!

Dr. Sex

Bruno Wermuth est conseiller sexuel et animateur en éducation sexuelle. En tant que «Dr Sex», il répond aux questions des lecteurs de L'essentiel et de 20 minutes sur le plus beau passe-temps du monde.
As-tu, toi aussi, une question?
Profite de l'occasion pour obtenir des conseils d'expert sur tes préoccupations relatives à l'amour, au sexe et à la vie de couple. Envoie ta question à Dr Sex par e-mail à dr.sex@lessentiel.lu.
Les réponses, également susceptibles d'intéresser d'autres lecteurs et lectrices, seront publiées dans cette rubrique. Pour des raisons de protection des données, la rédaction se réserve le droit de modifier les noms et âges des personnes. Nous regrettons néanmoins de ne pas pouvoir traiter toutes les demandes.

Bruno Wermuth est conseiller sexuel et animateur en éducation sexuelle. En tant que «Dr Sex», il répond aux questions des lecteurs de L'essentiel et de 20 minutes sur le plus beau passe-temps du monde.

As-tu, toi aussi, une question?

Profite de l'occasion pour obtenir des conseils d'expert sur tes préoccupations relatives à l'amour, au sexe et à la vie de couple. Envoie ta question à Dr Sex par e-mail à dr.sex@lessentiel.lu.

Les réponses, également susceptibles d'intéresser d'autres lecteurs et lectrices, seront publiées dans cette rubrique. Pour des raisons de protection des données, la rédaction se réserve le droit de modifier les noms et âges des personnes. Nous regrettons néanmoins de ne pas pouvoir traiter toutes les demandes.

Ton opinion

0 commentaires