Psycho/Fêtes de fin d’année: Comment soulager sa peine quand un proche s’en est allé

Publié

Psycho/Fêtes de fin d’annéeComment soulager sa peine quand un proche s’en est allé

Pendant les Fêtes, l’absence d’un être cher peut se faire particulièrement sentir. Voici quelques conseils pour faire face à ces moments douloureux.

par
Emmanuel Coissy
Pendant les Fêtes, l’absence d’un être cher peut se faire particulièrement sentir.

Pendant les Fêtes, l’absence d’un être cher peut se faire particulièrement sentir.

Getty Images

Evgeniya Polo travaille pour Emmora, plateforme numérique consacrée au deuil et à la mort. Sa tâche consiste notamment à accompagner des personnes dès les premiers jours de deuil. Elle partage avec nous quelques conseils pour passer ce cap douleureux qui l’est encore davantage durant les Fêtes.

Noël approche. Comment les personnes qui ont perdu un être cher vivent-elles cette période?

C’est une période de l’année où la perte d’un être cher nous revient inexorablement en mémoire. Cela crée un vide qui peut sembler abyssal. Les souvenirs provoquent un sentiment doux-amer et, en même temps, l'agitation des Fêtes donnent l’impression qu’il reste peu de place pour les sentiments.

Quelle est la meilleure approche pour ne pas se laisser submerger?

Je préconise une approche en trois phases.

1. Laisser s’exprimer ses émotions. Même si cela fait mal, laissez la possibilité à tous vos sentiments, pensées et souvenirs de faire surface, à leur rythme. C’est extrêmement important pour apprendre à vivre avec le deuil.

2. Écouter sa voix intérieure. Ne participez pas à des événements qui vous font du mal! Cela peut sembler radical, mais votre intuition sait ce qui est bon pour vous ou non. Ne vous forcez pas à faire des choses ou à participer à des activités si votre cœur endeuillé n’est pas encore prêt!

3. Faire preuve de créativité. Le deuil peut prendre de multiples formes. Vous pouvez disposer une branche de sapin dans un endroit de la maison et y accrocher des textes, des photos ou d’autres souvenirs pour créer un lieu de recueillement. Vous pouvez également écrire une lettre à l’être aimé pour mettre de l’ordre dans vos pensées et lui exprimer votre amour.

Comment apporter son soutien à une personne en deuil?

Le plus difficile pour une personne en deuil, c'est quand son entourage s’éloigne et prend ses distances sans dire un mot. Souvent, les gens le font parce qu'ils ont peur de commettre une maladresse. En l’occurrence, le plus simple, c’est de rester soi-même et de ne pas faire semblant.

Et concrètement?

Ce qui compte, c'est la disponibilité et l’empathie. On leur demande systématiquement «Comment vas-tu?» ou «Puis-je faire quelque chose pour toi?». Ça part d'un bon sentiment, mais les personnes concernées n'ont souvent pas la force de prendre des décisions ou de communiquer clairement leurs propres besoins. Je recommande des gestes proactifs: apporter un repas chaud, inviter la personne à faire une promenade ou l'aider à faire le ménage.

Écrire un message de condoléances

Il n'y a pas de mauvais moment pour exprimer sa compassion et son soutien aux personnes en deuil. Même si on n'a pas osé le faire durant les funérailles. Dans ce cas, on peut profiter de la période de l’Avent pour se rattraper. Il est souvent difficile de trouver les mots justes. On peut, par exemple, expliquer l'importance que la personne décédée avait pour soi et ce qu’on appréciait chez elle. Cela signale à quelqu’un qu’il n’est pas seul dans son chagrin. Par exemple, une anecdote sur le défunt ou la défunte peut s’avérer un véritable trésor dans un message de condoléances.

Le temps panse-t-il vraiment les blessures?

Le deuil est un processus propre à chaque personne. L’essentiel, c’est de ne pas se mettre la pression en voulant remonter la pente le plus vite possible ou même tenter d’oublier la personne décédée. Il vaut mieux s’ouvrir au deuil. C'est le meilleur moyen d’apprendre à vivre avec cette douleur et de trouver en soi un équilibre entre le passé et l'avenir.

Ton opinion

8 commentaires