Classement mondial – Compétitivité: le Luxembourg sort du top 10

Publié

Classement mondialCompétitivité: le Luxembourg sort du top 10

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché chute de cinq places dans l'édition 2016 du classement mondial des pays les plus compétitifs, réalisé par l’institut suisse IMD.

Évolution de la compétitivité du Luxembourg selon le classement de l'institut IMD.

Évolution de la compétitivité du Luxembourg selon le classement de l'institut IMD.

Après une excellente 6e place en 2015, le Grand-Duché a dégringolé de cinq rangs dans le classement de la nouvelle édition du World Competitiveness Yearbook (WCY), publié mardi par l’institut suisse IMD. Le Luxembourg se trouve désormais à la 11e place, soit la même position qu'en 2014. Il est devancé par cinq pays de l’Union européenne, alors que le top 3 est composé de Hong Kong, la Suisse et les États-Unis.

Pour la Chambre de Commerce, ce recul s'explique notamment par des dossiers qui ont pris du retard. L'an dernier, des annonces politiques ambitieuses «avaient inspiré l’optimisme des chefs d’entreprise (...) Cependant, certains dossiers se sont quelque peu enlisés, et en ce qui concerne les finances publiques, on est bien loin d’un réel assainissement durable. S’il ne s’est pas évaporé, l’enthousiasme de l’année précédente a néanmoins refroidi», analyse la Chambre de commerce.

Le Luxembourg doit diversifier son carnet d'adresses

Plusieurs éléments, qui servent à jauger l’évolution de la compétitivité du pays, sont toutefois encourageants, comme le secteur du tourisme ou la diversification économique, qui avance grâce à des projets tels que la «troisième révolution industrielle» ou l'initiative spaceresources.lu. Pour remonter dans le classement, le Luxembourg doit par contre faire des efforts dans divers domaines, notamment en matière de politique fiscale, d'infrastructures, d'énergies renouvelables ou encore en termes d'économie circulaire.

La Chambre de commerce souligne aussi que le Luxembourg doit davantage diversifier son carnet d'adresses. À noter qu'aucun des principaux partenaires commerciaux du Luxembourg, à l’exception de la Suisse, n’a su s’assurer une place parmi les dix meilleurs élèves.

(jd/L'essentiel)

Ton opinion