Consultations pour une autre piste à Heathrow

Publié

Consultations pour une autre piste à Heathrow

L'aéroport londonien aimerait avoir une troisième piste. La ministre des Transports britannique a lancé hier une con-sultation sur ce projet.

C'est une consultation qui va faire couler beaucoup d'encre. Faut-il ou non ouvrir une troisième piste pour le premier aéroport mondial en termes de passagers? Le projet aurait le soutien du gouvernement, il prévoit aussi la création d'un sixième terminal, alors que le cinquième, dédié à British Airways, ne sera ouvert qu'en mars prochain. La consultation est ouverte au public jusqu'au 27 février prochain et les réactions ne devraient pas manquer. Les opposants estiment que 50 villes seront concernées par une hausse de la pollution, de l'air et du bruit.

Côté gouvernement, la ministre des Transports, Ruth Kelly, affirme que l'aéroport d'Heathrow a besoin de cet investissement pour rester compétitif.

«Heathrow fait travailler 170 000 personnes, soutient des milliards de livres sterling d’exportations britanniques, et c’est notre principale porte d’entrée vers l’économie mondiale, mais l’aéroport opère depuis trop longtemps presque à pleine capacité, aboutissant à ce que des problèmes relativement mineurs causent des retards importants aux passagers», a-t-elle souligné. La troisième ligne pourrait être opérationnelle en 2020.

Les atterrissages pourraient être limités à 605 000 par an dans un premier temps pour tenir compte du bruit. Mais le but est de dépasser les 700 000 atterrissages, contre 480 000 aujourd'hui.
Linda Cortey

Ton opinion