Pour un week-end – Contern célèbre la bande dessinée!

Publié

Pour un week-endContern célèbre la bande dessinée!

Pour la 18e fois, le village de Contern se transforme en temple de la bande dessinée. Plus de 100 stands seront mis en place, ce week-end.

Les mordus de bandes dessinées savent déjà où ils seront de 10 à 19 h, samedi et dimanche. Contern, à quelques kilomètres de la capitale, sera le théâtre de l'effervescence d'un monde à part, celui de la bande dessinée. Planches, bulles et couleurs fascinent des passionnés venant d'horizons très divers, comme le démontre Jean-Marie Mangen, président du festival.

«Nous avons un public connaisseur mais aussi familial. Les amateurs viennent pour les dédicaces, mais également pour découvrir les nouveautés et enrichir leur collection. Ils sont surtout présents en nombre le samedi. Le dimanche est plus familial... si le beau temps est au rendez-vous». Moins galvaudé que le Festival d'Angoulême, le Festival international de la BD de Contern a su garder sa dimension familiale avec ses 250 bénévoles, sans pour autant renier son aspect grand public.

«Il nous manque peut-être quelques grands noms, mais nous voulons garder cette image intimiste. Le but est aussi de donner un coup de main aux jeunes auteurs qui méritent une représentation», ajoute Jean-Marie.
Cinquante dessinateurs (dont Raoul Cauvin et Lucien Czuga) seront présents cette année pour assurer les dédicaces. Sans compter la centaine de stands de vente qui devraient permettre aux plus férus amateurs de trouver quelques perles.

Le coût de l'entrée, au prix de trois euros par jour, ne devrait pas les décourager. Les enfants de moins de 12 ans bénéficieront eux de l'entrée gratuite. Clowns, acrobates et musiciens apporteront un peu de magie aux plus jeunes entre deux ateliers de face-painting et de dessins.
Aucun véhicule ne viendra déranger la tranquillité du village de la BD, entièrement fermé au trafic routier. Les coups de crayons et autres scénarios colorés seront bien les stars du week-end!

Thomas Holzer

Ton opinion