Point d'orgue ce jeudi – Contestation des magistrats en Moselle

Publié

Point d'orgue ce jeudiContestation des magistrats en Moselle

En Lorraine, notamment à Metz, les magistrats et personnels pénitentiaires sont en grève ce jeudi, pour le point d'orgue d'une semaine de grogne.

Plusieurs rassemblements sont prévus en Lorraine ce jeudi à la suite du mouvement de grève des magistrats prévu jusqu'à vendredi matin.

A Metz, plus de 200 manifestants, personnels pénitentiaires, policiers et magistrats des TGI de Metz et Thionville se sont réunis à 10h devant le Palais de justice de Metz pour manifester leurs mécontentements. D'autres rassemblements sont prévus à 13h à la Cour d'Appel de Nancy et à 14h30 au Tribunal de Sarreguemines. Plus de 90 juridictions françaises sont actuellement touchées par le mouvement. Toutes les audiences non-urgentes ne sont pas traitées par les professionnels de la justice.

Les magistrats manifestent jeudi dans des dizaines de villes, en particulier à Nantes, point d'orgue d'une semaine de fronde sans précédent déclenchée par leur mise en cause dans l'affaire Laëtitia par Nicolas Sarkozy, qui accusait des «dysfonctionnements graves» de la police et de la justice. Les syndicats de magistrats prévoient des assemblées générales vendredi. La décision de la poursuite du mouvement pourrait être liée aux déclarations prévues jeudi soir par le Président français en direct sur TF1 pour l'émission «Paroles de Français».

(jv/L'essentiel Online)

65% des Français soutiennent

Selon un sondage BVA pour 20 minutes paru ce jeudi, 65% des Français jugent les manifestations justifiées. Plus étonnant, le débat inquiète à 31% les sondés de droite. A gauche, 90% soutiennent le mouvement.

Ton opinion