Contre les bases américaines

Publié

Contre les bases américaines

Plus de 20 000 personnes ont manifesté dimanche sur l’île japonaise d’Okinawa contre les bases américaines.

Le nouveau gouvernement de centre gauche arrivé au pouvoir en septembre s’est engagé à rééquilibrer les relations nippo-américaines, trop inféodées à Washington selon lui, et à réviser notamment l’accord sur les bases et le stationnement de quelque 47 000 soldats américains au Japon.

L’administration américaine a exclu de renégocier cet accord signé en 2006 par la majorité conservatrice de l’époque et exige que la base aérienne de Futenma, située en pleine ville de Ginowan, soit reconstruite comme prévu d’ici 2014 sur une baie d’Okinawa, protégée par les défenseurs de l’environnement.

Cette manifestation fait monter d’un cran la tension autour de cette question sensible à quelques jours de la visite à Tokyo du président Obama.

Ton opinion