Bad buzz – Controverse autour d'un T-shirt Zara à étoile jaune
Publié

Bad buzzControverse autour d'un T-shirt Zara à étoile jaune

La marque espagnole subit depuis mercredi un véritable lynchage sur les réseaux sociaux. Sur son site, un T-shirt en vente rappellerait la tenue portée par les Juifs dans les camps de concentration.

Le T-shirt qui a déclenché une vive polémique n'est plus en vente depuis mercredi en fin de matinée. (Photo:Twitter)

Le T-shirt qui a déclenché une vive polémique n'est plus en vente depuis mercredi en fin de matinée. (Photo:Twitter)

Décrit sur le site Internet de Zara comme un T-Shirt double face «sherif» vendu au prix de 12,95 euros pour les enfants, ce dessus à manches courtes a immédiatement rappeler de très mauvais souvenirs aux internautes qui n'ont pas hésité à démontrer la ressemblance entre ce T-shirt et la tenue rayée des prisonniers détenus dans les camps de concentration allemands lors de la Seconde Guerre mondiale.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, le T-shirt ne figurait déjà plus sur le magasin en ligne de la marque espagnole, mais la Twittosphère ne s'est pas gênée pour réaliser de nombreuses captures d'écran du site Internet.

Face à la vague de protestation, la marque espagnole a retiré de la vente la marinière pour enfants dotée d'une étoile jaune. «Le design original est inspiré des étoiles de shérif des westerns américains, souvent dorées et à six branches», a fait valoir une porte-parole de Zara. «Le design original n'a rien à voir avec les connotations qui y ont été associées. Nous comprenons qu'il existe une sensibilité à ce sujet" et "bien entendu nous nous excusons auprès de nos clients", a-t-elle ajouté.

La marque espagnole, qui appartient au groupe Inditex, avait déjà été vertement critiquée en 2007 pour avoir vendu un sac brodé avec une croix gammée. Zara s'était alors défendu en expliquant ne pas avoir remarqué la svastika sur ce sac fabriqué par un de ses fournisseurs.

(FL avec AFP/L'essentiel)

Ton opinion