Tradition en Allemagne – Coup d'envoi de la fête de la bière à Munich
Publié

Tradition en AllemagneCoup d'envoi de la fête de la bière à Munich

Les visiteurs ont adopté la traditionnelle tenue: culottes de peau et bretelles brodées pour les hommes, corsages plissés et largement décolletés pour les femmes.

Le maire de la capitale bavaroise, Dieter Reiter, a donné ce samedi à 12h le coup d'envoi de la 182e édition de l'Oktoberfest, plus grande fête dédiée à la bière au monde. Près de 400 000 visiteurs sont attendus pour cette seule journée dans le sud de l'Allemagne, alors que le pays connaît un afflux de réfugiés sans précédent. Des mesures ont été prises pour éviter tout débordement.

Le maire de la capitale bavaroise, Dieter Reiter, a comme le veut la tradition enfoncé le premier fût pour servir une chope. Venus du monde entier, les visiteurs ont adopté la traditionnelle tenue, parfois achetée à la hâte sur un stand: culottes de peau et bretelles brodées pour les hommes, corsages plissés et largement décolletés pour les femmes, le tout conçu pour laisser s'épanouir les ventres tendus par la boisson.

Naguère tenue en octobre pour commémorer le mariage de Louis II de Bavière, puis avancée pour profiter d'une météo plus clémente, la manifestation attend plus de 6 millions de participants. Elle devrait rapporter, en 16 jours, environ un milliard d'euros à l'économie locale.

Éviter les conflits

Mais Munich connaît parallèlement un afflux de migrants fuyant principalement la Syrie, l'Afghanistan et l'Irak, avec plus de 20 000 demandeurs d'asile pour chacun des deux derniers week-ends.

Pour éviter les troubles, les autorités bavaroises entendent «séparer les différents groupes pour qu'aucune situation de conflit n'apparaisse» durant l'Oktoberfest, estimant que les demandeurs d'asile venus majoritairement de pays musulmans «ne sont pas habitués à rencontrer en public des gens extrêmement ivres».

(L'essentiel/nxp/ats)

Ton opinion