Lutte contre le terrorisme – Coup de filet anti-jihadiste dans le sud de la France

Publié

Lutte contre le terrorismeCoup de filet anti-jihadiste dans le sud de la France

Plusieurs personnes ont été arrêtées mardi à Lunel, dans le sud de la France lors d'une opération anti-jihadiste menée par les unités d'élite de la police et gendarmerie françaises.

L'opération a été menée par les policiers du Raid et les gendarmes du GIGN. (AFP)

L'opération a été menée par les policiers du Raid et les gendarmes du GIGN. (AFP)

Une vingtaine de jeunes de cette ville de 26 000 habitants sont partis depuis l'été dernier pour faire le jihad en Syrie où six d'entre eux, âgés de 18 ans à 30 ans, sont morts depuis octobre, selon les autorités françaises. À 9h, l'opération menée par les policiers du Raid et les gendarmes du GIGN se poursuivait, a constaté une journaliste de l'AFP. «Plusieurs voitures banalisées sont arrivées. Des hommes en sont sortis encagoulés et ont défoncé les portes des appartements de l'immeuble», a raconté un habitant d'un immeuble du centre-ville où l'opération a démarré. «On m'a mis un fusil sur la tempe (... ) finalement ils ont interpellé le voisin du dessus, Saïd», a-t-il indiqué. «Ils m'ont plaqué, m'ont mis par terre, m'ont tapé dessus. Ils ont embarqué mon frère», a dit un autre témoin.

Le Premier ministre français Manuel Valls avait présenté la semaine dernière une série de mesures antiterroristes, après les attentats jihadistes de Paris qui ont fait 17 morts, en soulignant que les services de sécurité devaient notamment surveiller 3 000 personnes, dont quelque 1 300 pour leur implication dans les filières jihadistes en Syrie et en Irak.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion