Football – Cristiano Ronaldo: stop dans un an ou deux?
Publié

FootballCristiano Ronaldo: stop dans un an ou deux?

L'attaquant portugais de la Juventus a admis qu'il pensait de plus en plus à son après-carrière.

Cristiano Ronaldo aimerait aussi être le meilleur en affaires.

Cristiano Ronaldo aimerait aussi être le meilleur en affaires.

Cristiano Ronaldo (34 ans) pense de plus à plus à ce que sera sa vie après le football. Dans une interview accordée au site SportBible.com, il a admis qu'il n'excluait pas de mettre un terme à sa carrière, «d'ici un an ou deux».

«J'aime toujours le football, commence par dire l'attaquant portugais. J'aime donner du plaisir aux fans et aux gens qui aiment Cristiano. L'âge n'est pas important, c'est la mentalité qui prime».

Et de préciser sa pensée: «Lors des cinq dernières années, j'ai commencé d'apprécier le fait de m'imaginer hors du monde du football. Alors, qui sait ce qui peut se passer dans un an ou deux?». De fait, «CR7» a bien diversifié ses activités, puisqu'il a lancé sa propre ligne de sous-vêtements, de jeans, d'équipements de sport et de parfum, et qu'il possède une agence digitale, des restaurants, des fitness et des hôtels.

Selon Hookit, une plate-forme d'analyse du sport et du sponsoring, Ronaldo a plus de followers sur Facebook, Instagram et Twitter, que n'importe quel autre athlète. Rien que pendant les six premiers mois de l'année en cours, son nom a généré 887,2 millions d'interactions. Son poursuivant immédiat dans ce classement n'est autre que Lionel Messi, loin derrière avec un total de... 361,1 millions d'interactions. Et sur Instagram, il est tout simplement la personne la plus suivie du monde avec 185 millions de followers.

«J'ai toujours voulu être le n°1. Je ferai tout pour l'être, à 100%»

Gagnant dans l'âme, Cristiano Ronaldo le restera après sa carrière de footballeur. «Je ne suis pas obsédé par l'entraînement, je suis obsédé par le succès, ce qui est complètement différent», ajoute-t-il.

Et il fera tout pour y arriver par ses propres moyens. «Je ne veux imiter personne, précise-t-il. On se doit de rester soi-même tout le temps. Mais on peut toujours s'inspirer des bons exemples et prendre quelques petits trucs ici ou là. Pas seulement en football, mais aussi dans d'autres sports, comme la Formule 1, la NBA, le golf, l'UFC ou quoi que ce soit d'autre. Les meilleurs athlètes ont tous une éthique de travail similaire. Même les CEOs des grandes entreprises sont toujours motivés et doivent travailler dur pour réaliser de bonnes choses».

Bref, Cristiano Ronaldo est prêt à affronter sa nouvelle vie. «C'est ce qui me motive, ajoute-t-il. Tout le monde a de la pression, mais c'est la manière dont tu composes avec elle qui compte. Tu dois croire en toi. En football, j'ai plus de contrôle. Je sais ce que je peux faire. Dans le business, c'est plus difficile, parce que tu dépends d'autres personnes. Mais j'ai une bonne équipe. Ce sera en tout cas un joli challenge».

Et de conclure: «Cela m'a pris de nombreuses années de travail et de passion pour arriver où j'en suis en football. Hors du football, je n'en suis pas encore aussi loin. Mais je suis un gars qui aime la compétition, et je ne veux pas être n°2 ou n°3. J'ai toujours voulu être le n°1. Je ferai tout pour l'être, à 100%.

(L'essentiel/Sport-Center)

Ton opinion