Tennis - Open d'Australie – Daniil Medvedev reçoit une amende de 12 000 euros
Publié

Tennis - Open d'AustralieDaniil Medvedev reçoit une amende de 12 000 euros

Le joueur russe a été sanctionné pour son mauvais comportement lors de sa demi-finale gagnée vendredi contre Stefanos Tsitsipas.

Russia's Daniil Medvedev argues with the umpire during his men's singles semi-final match against Greece's Stefanos Tsitsipas on day twelve of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 28, 2022. (Photo by MICHAEL ERREY / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --

Russia's Daniil Medvedev argues with the umpire during his men's singles semi-final match against Greece's Stefanos Tsitsipas on day twelve of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 28, 2022. (Photo by MICHAEL ERREY / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --

AFP/Michael Errey

Daniil Medvedev a reçu 12 000 dollars d'amende (environ 11 000 euros) pour son mauvais comportement lors de sa demi-finale de l'Open d'Australie gagnée vendredi contre Stefanos Tsitsipas, ont annoncé samedi les organisateurs. Tsitsipas a lui écopé d'une amende de 5 000 dollars (4 500 euros), également pour violation du code de conduite lors du même match.

L'amende de Medvedev se divise en deux: l'une de 4 000 dollars (3 500 euros) pour «conduite antisportive» et la seconde de 8 000 dollars (7 000 euros) pour «obscénité visible». Le Russe, énervé après avoir offert un break au Grec dans le deuxième set, s'en est pris vertement à l'arbitre, avant de se qualifier en finale de l'Open d'Australie. «Comment peux-tu arbitrer une demie alors que tu es si mauvais?», lui a-t-il notamment lancé.

Il a ensuite expliqué en conférence de presse avoir été agacé par le père de Tsitsipas qui parlait beaucoup pendant le match. Le Grec a effectivement reçu un avertissement pour coaching. En finale dimanche (9h30 heure de Luxembourg), Medvedev affrontera l'Espagnol Rafael Nadal, qui vise un historique 21e titre du Grand Chelem.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion