Lanez/Thee Stallion – «Danse sal»: il sera jugé pour son tir sur la chanteuse
Publié

Lanez/Thee Stallion«Danse sal***»: il sera jugé pour son tir sur la chanteuse

Le rappeur Tory Lanez sera jugé pour avoir tiré dans les pieds de Megan Thee Stallion, avec un pistolet, après une soirée arrosée.

Tory Lanez, le 1er décembre 2021, à Miami.

Tory Lanez, le 1er décembre 2021, à Miami.

Getty Images via AFP

La star du hip-hop se trouvait dans une voiture avec Tory Lanez durant l’incident, survenu en juin 2020. Ils revenaient d’une soirée organisée par Kylie Jenner lorsqu’ils se sont disputés. Selon le récit fait au tribunal par un enquêteur, Megan Thee Stallion a exigé de sortir de la voiture. C’est alors que Tory Lanez lui aurait crié «danse, salope» avant de lui tirer dans les pieds avec un pistolet. Blessée aux pieds et saignant abondamment, la chanteuse était tombée au sol et avait rampé vers une maison voisine.

Le rappeur canadien, qui a dit avoir été ivre au moment des faits, s’était alors confondu en excuses et avait proposé de raccompagner Megan Thee Stallion chez elle. Selon sa déposition aux enquêteurs, Tory Lanez lui a proposé de l’argent pour garder le silence sur cet incident.

La chanteuse, qui n’avait initialement pas voulu ébruiter l’affaire, avait été hospitalisée et les médecins lui avaient retiré plusieurs éclats de balle. Elle a déclaré à la police que des fragments restaient dans ses pieds et qu’elle souffrait lorsqu’elle portait certains modèles de chaussures. Les enquêteurs avaient découvert quatre douilles sur le lieu de l’incident.

Il encourt plus de 22 ans de prison

Tory Lanez, âgé de 29 ans et dont le vrai nom est Daystar Peterson, nie toute responsabilité dans cette affaire. Il évoque même les faits dans son album «Daystar», demandant dans une chanson comment quelqu’un peut se faire «tirer dans les pieds» sans qu’«aucun os ou tendon ne soit touché».

Actuellement en liberté sous caution, le rappeur est accusé d’attaque à l’aide d’une arme semi-automatique et de port d’une arme à feu non enregistrée. Il encourt une peine de plus de 22 ans de prison s’il est condamné.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion