Licenciement polémique – David Cameron prend la défense de «Top Gear»

Publié

Licenciement polémiqueDavid Cameron prend la défense de «Top Gear»

Le succès de l'émission de la «BBC» est étroitement lié à son présentateur-star. Mais Jeremy Clarkson vient d'être mis à pied, ce qui semble émouvoir au plus haut niveau.

La personnalité sulfureuse de Jeremy Clarkson déplaît à la BBC. Ses fans, eux, ne veulent pas qu'il change.

La personnalité sulfureuse de Jeremy Clarkson déplaît à la BBC. Ses fans, eux, ne veulent pas qu'il change.

AFP

David Cameron, le Premier ministre britannique, a pris mercredi la défense de Jeremy Clarkson, présentateur-vedette controversé de «Top Gear», le magazine automobile de la BBC suivi par 350 millions de téléspectateurs dans 214 pays. La chaîne vient de le suspendre après qu'il se soit fait l'auteur d'un énième dérapage. Le Premier ministre britannique décrit le présentateur comme «un de (ses) amis, un grand talent» dans une interview à la BBC. «Il amuse et divertit tellement de monde, y compris mes enfants qui auront le cœur brisé si "Top Gear" n'était plus diffusé. J'espère que cela pourra être réglé, car c'est une bonne émission et Jeremy Clarkson est un grand talent», a déclaré David Cameron.

Une pétition en ligne a immédiatement été lancée mardi, lorsque a été connue la mesure à l'encontre de Jeremy Clarkson, ainsi que le gel des deux derniers épisodes. Jeudi matin, elle avait réuni plus de 630 000 signatures. La BBC a motivé sa mesure conservatoire par «une altercation» entre le présentateur et un producteur. La chaîne a aussi annoncé l'ouverture d'une enquête dont dépendra le sort de l'émission emblématique, et fort lucrative, lancée dans sa forme actuelle en 2002.

Jeremy Clarkson, 54 ans, avait lui même indiqué l'an dernier se trouver en sursis, après avoir reçu un «dernier avertissement» de la part de la BBC. Selon ses propres mots, la chaîne publique l'aurait menacé de licenciement «s'il faisait la moindre remarque offensante, peu importe où et quand».

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion