De jeunes enfants afghans dans les égouts de Rome
Publié

De jeunes enfants afghans dans les égouts de Rome

La capitale de l'Italie a découvert que des enfants afghans, de 10 à 15 ans, dormaient dans ses égouts.

Dans les rues de Rome, c'est la misère. Dans les sous-sols et les égouts, c'est l'horreur! (afp)

Dans les rues de Rome, c'est la misère. Dans les sous-sols et les égouts, c'est l'horreur! (afp)

Ce ne sont encore que des enfants et pourtant ils ont déjà franchi seuls et clandestinement des milliers de kilomètres. La découverte cette semaine de 24 jeunes Afghans de 10 à 15 ans dormant dans les sous-sols et égouts de la gare d’Ostiense a choqué la ville de Rome.

«Je n’aurais jamais imaginé me trouver face à une situation aussi choquante», a reconnu Carlo Casini, le chef de la sécurité ferroviaire de Rome, qui les a confiés aux services sociaux.
Aucun de ces jeunes ne parle italien et nul ne sait exactement d’où ils viennent et quel est leur âge exact.

Pour ces enfants, Rome n’est souvent qu’une étape vers l’Europe du Nord où ils tentent de rejoindre des compatriotes ou des membres de leur famille. La découverte d’autant d’enfants abandonnés dormant dans des cartons ou sous des couvertures sales a choqué. Selon les services sociaux de Rome, les 24 mineurs recueillis à la gare d’Ostiense étaient arrivés depuis cinq jours dans la capitale.

Ton opinion