Projet alternatif – De la gare au Kirchberg grâce à un téléphérique?
Publié

Projet alternatifDe la gare au Kirchberg grâce à un téléphérique?

LUXEMBOURG - Un téléphérique pour relier le plateau du Kirchberg à la Gare de Luxembourg? Voici le projet présenté ce mercredi par des ingénieurs et architectes.

Ce projet de transport urbain qui permettrait de faire transiter 10 000 personnes chaque heure entre le Kirchberg et la Gare, a été dévoilé ce mercredi par deux ingénieurs et un architecte. L'un des ingénieurs, Georges Feltz, est l'ancien chef de service des autobus de la Ville de Luxembourg. Un projet à 40 millions d'euros pour doter la capitale d'une base de 50 cabines qui circuleront toute la journée au-dessus de l'Alzette, durant les travaux du futur tram et si besoin... en remplacement de ce projet?

En tout cas, cette alternative fait déjà parler d'elle et permettrait notamment de réduire les huit minutes de trajet, lorsqu'il n'y a pas de bouchons, entre la place de la Gare et l'avenue Kennedy. Bien que trouvant l'idée sympathique et pleine de bonne volonté, le ministre des Infrastructures, François Bausch, estime cependant que «ce moyen de transport ne résout pas nos problèmes de mobilité, a-t-il commenté à L'essentiel. Nous aurons un outil très efficace au Kirchberg que sera l’arrêt ferroviaire "Pont Rouge" qui nous permettra non seulement d’amener les gens en provenance du Sud, mais également du Nord». Le gouvernement prévoit donc de financer les projets actuels, ce «qui exclut la possibilité de financer un projet accessoire de 40 millions.»

Le lancement du tram, dont le projet de loi pourrait être voté à Pâques, coûtera plus de 230 millions d'euros à la ville et à l'État. Et la facture n'est pas encore définitive. Ailleurs, certaines des plus grandes villes du monde utilisent un système de téléphérique pour relier les quartiers urbains. C'est le cas par exemple à Barcelone, avec un téléphérique qui relie les plages et le port au Montjuïc, ou à New York, où les nacelles survolent l'East River pour relier Roosevelt Island et Manhattan. En général, les coûts de construction et l'impact écologique sont des arguments en faveur des projets de téléphérique par rapport au tram.

(JV/L'essentiel)

Ton opinion