Ban de Gasperich – De plus en plus de travaux à compter de la fin 2014

Publié

Ban de GasperichDe plus en plus de travaux à compter de la fin 2014

LUXEMBOURG - Bien que les chantiers prennent forme au Ban de Gasperich, la construction des infrastructures liées à la mobilité devrait débuter d'ici la fin de l'année, indique lundi François Bausch.

Même si les travaux du Ban de Gasperich ont débuté depuis plusieurs mois, avec la réalisation du futur bâtiment de PwC, le chantier du futur centre commercial ou la construction des futurs boulevards, le ballet des engins de chantier n'est pas prêt de s'arrêter. Dans une réponse parlementaire publiée ce lundi, François Bausch, ministre du Développement durable (Déi Gréng), dévoile le programme des futures opérations. Et le programme s'avère copieux.

Première indication apportée, l'appel d'offres pour la réalisation des futurs aménagements doit être lancé au cours du mois de février. Résultat: «Le début des travaux se situerait alors fin de l'année 2014», selon le ministre. Deuxièmement, le ministre prévoit de relier le nouveau quartier au reste de la capitale et à ses alentours via la future gare périphérique de Howald. Fidèle à son credo, François Bausch souhaite cette gare comme «un pôle d'échange train/tram/bus avec une forte orientation vers la mobilité douce». En clair, que la future gare serve de plate-forme de liaison entre les différents modes de transport en commun de la capitale.

Nouvelle ligne de bus Strassen-Hesperange dès 2017

Selon les plans prévus, cette gare périphérique devra se faire en deux temps. En premier lieu la construction d'un premier quai, d'une passerelle vers le parking du futur centre commercial et la réalisation d'une nouvelle gare routière, à l'horizon 2017, puis le raccordement au tram via le prolongement des antennes vers la Cloche d'Or. Même si les études rendant possible la seconde phase «seront accélérées», aucune date de mise en chantier n'a été avancée. Enfin, le projet prévoit la mise en place d'une nouvelle ligne de bus «transversale» qui reliera Strassen à Hesperange en passant par Leudelange. Une création jugée «primordiale» par le ministre.

Selon les plans présentés lundi, cette ligne aboutira en premier lieu à la gare centrale, avant d'être étendue «dès que l'urbanisation du Ban de Gasperich, du «Midflield» et de la Cloche d'Or apportera une masse critique potentielle d'utilisateurs». Une extension qui devrait donc aboutir au centre d'Hesperange. Bien que le tracé précis ne soit pas encore connu, la mise en activité se trouve d'ores et déjà programmée pour le courant 2017. Pour de ce qui est du futur contournement d'Hesperange, aucune date n'a été avancée, ce projet étant «soumis à des procédures d'autorisation différentes».

(Jmh/L'essentiel)

Ton opinion