Dakar 2015 – Débuts de rêve pour Al-Attiyah et Sunderland

Publié

Dakar 2015Débuts de rêve pour Al-Attiyah et Sunderland

Le Qatari (Mini) a connu un départ de rêve en remportant dimanche en Argentine la première étape. Nani Roma (Mini) a, lui, déjà hypothéqué une grande partie de ses chances de victoire finale.

Vainqueur du rallye en 2011, Nasser Al-Attiyah (Mini)a devancé l'Argentin Orlando Terranova (Mini)de 22 secondes.

Vainqueur du rallye en 2011, Nasser Al-Attiyah (Mini)a devancé l'Argentin Orlando Terranova (Mini)de 22 secondes.

AFP

Vainqueur du rallye en 2011, Nasser Al-Attiyah (Mini) a débuté l'édition 2015 sur les chapeaux de roues en remportant la première étape longue de 833 km, dont une spéciale chronométrée de 170 km, en 1h12 min 50 sec. Il a devancé l'Argentin Orlando Terranova (Mini), qui courait devant son public de 22 sec et l'Américain Robby Gordon (Hummer) de 1 min 04 sec.

Mais la spéciale argentine a été fatale à Nani Roma. Le tenant du titre a attendu de longues minutes son assistance après six kilomètres de spéciale seulement pour un problème mécanique lié à la pression de l'huile, prouvant au passage que le Dakar est impitoyable.

Sunderland leader chez les motos

Pour son grand retour après 25 ans d'absence, Peugeot, toujours en rodage, a placé deux équipages dans les dix premiers: Carlos Sainz, victorieux du Dakar-2010, termine 8e à 2 min 06 sec et Stéphane Peterhansel, 11 victoires sur le rallye dont 5 en catégorie auto, termine 10e et premier français à 2 min 35 sec du vainqueur.

En catégorie moto c'est le Britannique Sam Sunderland (Ktm) qui s'est imposé en 1h18 min 57 sec sur une étape longue de 838 km, dont une spéciale chronométrée de 175 km. Il a devancé de 5 sec le Portugais Paulo Goncalves (Honda) et de 1 min 12 sec l'Espagnol Marc Coma (KTM), quadruple vainqueur de l'épreuve. Le premier français est un amateur, Alain Duclos (Sherco TVS), qui termine 5e à 2 min 16 sec alors que David Casteu (KTM) est 9e à 2 min 36 sec.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion