Proche-Orient: Décès d'un Palestinien blessé lors de heurts avec la police israélienne
Publié

Proche-OrientDécès d'un Palestinien blessé lors de heurts avec la police israélienne

Un Palestinien a succombé samedi à ses blessures infligées lors de heurts avec la police israélienne en avril sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est.

Palestinians wave Islamic flags as they gather in front of the Dome of the Rock mosque inside Jerusalem's Al-Aqsa Mosque complex following Friday prayers, the third of the Muslim holy month of Ramadan, on April 22, 2022. - Israeli police clashed again with Palestinian protesters at Jerusalem's flashpoint Al-Aqsa mosque compound, raising fears of further escalation. (Photo by AHMAD GHARABLI / AFP)

Le jeune homme est mort après avoir manifesté sur l'esplanade des Mosquées le 22 avril dernier.

AFP

«Un blessé évacué il y a quelques semaines du quartier de la Vieille ville vers l’hôpital Hadassah Ein Kerem, avec une blessure à la tête et dans un état très grave est décédé», a indiqué l’hôpital israélien dans un communiqué. La famille du défunt a également annoncé sa mort dans un message audio adressé à des journalistes. Selon l'agence de presse palestinienne Wafa, il s'agit de Walid Al-Sharif, 23 ans, originaire du quartier de Beit Hanina, à Jérusalem-Est, secteur palestinien de la ville occupé et annexé par Israël.

Selon cette même source, il a été blessé le 22 avril lors de heurts entre forces israéliennes et jeunes Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées --troisième lieu saint de l'islam et site le plus sacré du judaïsme sous son nom de Mont du Temple--, située dans la Vieille ville à Jérusalem-Est.

Un mort et 300 blessés

Des policiers israéliens sont entrés sur l'esplanade et ont utilisé des «moyens de dispersion» après que des Palestiniens ont lancé des pierres en direction du Mur des Lamentations, site de prière le plus sacré du judaïsme situé en contrebas de l'esplanade des Mosquées, selon la police.

«L'homme décédé faisait partie des émeutiers (...) il a été grièvement blessé en tombant à terre sur la tête alors qu'il s'enfuyait», a dit samedi la police à l'AFP. «Les policiers lui ont prodigué les premiers soins» avec une équipe médicale et ont tenté de le «réanimer avant son transfert à l'hôpital», a-t-elle ajouté.

Depuis la mi-avril, des heurts entre policiers israéliens et palestiniens ont fait un mort palestinien et près de 300 blessés, en grande majorité des Palestiniens, sur l'esplanade des Mosquées.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire