Logement – Déi Lénk déplore les maisons vides

Publié

LogementDéi Lénk déplore les maisons vides

LUXEMBOURG - «Dans tous les quartiers de Luxembourg-Ville, de nombreuses maisons restent abandonnées pendant des années», déplore le parti déi Lénk en fustigeant la politique de la Ville.

«Cela contribue à la hausse générale des prix du secteur. Et barre l’accès à un logement abordable à de nombreux jeunes et personnes à faible revenu».

Le parti de l'opposition a clôturé sa campagne «droit au logement», samedi, par un piquet devant une villa, avenue Marie-Thérèse, inoccupée depuis sept ans et propriété de la Banque Rothschild.

Ton opinion