Tournoi de Wimbledon – Del Potro écarte Paire, qui a eu du mal à se contrôler

Publié

Tournoi de WimbledonDel Potro écarte Paire, qui a eu du mal à se contrôler

L'Argentin, n°4 mondial, a écarté samedi au troisième tour de Wimbledon le fantasque joueur français, qui s'est beaucoup plaint des décisions de l'arbitre.

Juan Martin del Potro s'est montré plus solide dans les points importants.

Juan Martin del Potro s'est montré plus solide dans les points importants.

AFP/Daniel Leal-olivas

Benoît Paire s'est incliné face au n°4 mondial, l'Argentin Juan Martin Del Potro, vainqueur en trois sets (6-4, 7-6, 6-3), samedi au troisième tour de Wimbledon. Le 47e mondial a livré une bonne prestation mais s'est beaucoup plaint de certaines décisions de l'arbitre de chaise Carlos Bernardes. «Si je prends une amende, lui aussi doit en prendre une. Même tarif! À chaque fois que je demande un challenge j'ai raison», a notamment dit Paire, dans le troisième set. «Pourquoi êtes vous sur la chaise?» Ou encore: «Zéro, mauvais... mauvais!» sans que l'on sache si cette dernière remarque était adressée à l'arbitre ou à lui-même.

Mené 3-0 dans la troisième manche, Paire a continué de s'agacer mais cela ne l'a pas empêché de revenir à égalité (3-3). Mais il a ensuite craqué dans une fin de match interrompue à cause du malaise d'un spectateur, victime de la chaleur. Plus solide dans les moments cruciaux, l'Argentin de 29 ans accède aux huitièmes de finale pour la première fois depuis 2013, année de sa demi-finale perdue face à Novak Djokovic.

Le n°1 mondial Rafael Nadal a surclassé l'Australien Alex De Minaur (19 ans, 80e mondial) en trois sets (6-1, 6-2, 6-4), pour rallier lui-aussi les huitièmes. Le champion espagnol tentera de franchir pour la première fois le cap des huitièmes de finale à Londres depuis 2011, année de sa dernière finale. Il affrontera lundi le Tchèque Jiri Vesely (93e). Le tournoi est en revanche terminé pour Alexander Zverev. Le 3e mondial a chuté face au Letton Ernests Gulbis, ancien n°10 mondial tombé au 138e rang, en cinq sets (7-6, 4-6, 5-7, 6-3, 6-0). À 21 ans, le grand Zverev compte déjà trois titres en Masters 1000 mais peine à confirmer son potentiel de future star dans les tournois majeurs.

La surprise du jour est venue de l'élimination de la n°1 mondiale, la Roumaine Simona Halep. Elle s'est inclinée dès le troisième tour devant la 48e mondiale, la Taïwanaise Hsieh Su-Wei, en trois sets (3-6, 6-4, 7-5). Après l'élimination de la lauréate de Roland-Garros, il n'y aura qu'une seule des dix premières têtes de série en huitièmes de finale, la Tchèque Karolina Pliskova (8e), qualifiée vendredi.

Ton opinion