Mystère – Delarue s'était-il converti à l'islam?

Publié

MystèreDelarue s'était-il converti à l'islam?

Selon son père, l’animateur est enterré dans un carré musulman d'un cimetière de la banlieue parisienne et se serait converti après avoir épousé Anissa.

C’est une petite bombe qu’a lâchée le père de Jean-Luc Delarue ce mercredi matin sur Europe 1. Selon lui, l’ancien animateur de France 2 se serait converti à l’islam quelques mois avant sa mort et serait enterré dans le carré musulman d’un cimetière parisien. «Il a épousé une jeune femme musulmane et je suppose qu'il a dû, d'une manière ou d'une autre, faire un acte de conversion avant le mariage. Quelques jours avant, il l'avait évoqué», a-t-il confié à Bruce Toussaint.

Le lieu où repose son fils, Jean-Claude Delarue ne l’a appris que plusieurs jours après la tenue des obsèques, dont il a été exclu. «J’ai dû me battre pendant des jours et des jours pour savoir où mon fils avait été enterré (…) Je n’étais donc pas aux obsèques de mon fils, j’ai seulement assisté à une petite réunion au cimetière du Père Lachaise.»

Un appel pour comprendre pourquoi il a été écarté des obsèques de son fils

Pire encore pour Jean-Claude Delarue, c’est un journaliste qui lui a appris que son fils était décédé. «Mon fils Jean-Luc est mort jeudi 23 août à 10h20 du matin et j’ai appris sa mort vendredi à midi. Pourquoi? Parce qu’un journaliste de votre station m’a appelé.» L’homme n’a d’abord pas cru la nouvelle, d’autant qu’il avait reçu un sms de son fils deux jours auparavant.

Aujourd’hui, Jean-Claude Delarue lance un appel pour comprendre pourquoi personne ne l’a averti du décès de son fils, pourquoi il n’a pas été invité aux obsèques. S’il convient que ses relations avec l’animateur n’ont pas toujours été bonnes, il affirme qu’ils s’étaient retrouvés. Jean-Luc avait même invité son père à son mariage.

«Je n'ai pas pu le voir pendant les trois mois qui ont précédé sa mort, je n'ai pas pu le voir avant qu'on le mette dans un cercueil et qu'on l'emmène, je n'ai pas pu savoir pendant longtemps où il était enterré, et je ne sais même pas quand il a été enterré.» Jean-Claude Delarue lance un appel pour obtenir des réponses à ses questions via l'adresse e-mail pourjean-luc2012@gmail.com

(L'essentiel Online/jfa)

Ton opinion