Cambriolé et agressé chez lui – Dele Alli s'est confié à Harry Kane: il est en colère

Publié

Cambriolé et agressé chez luiDele Alli s'est confié à Harry Kane: il est en colère

Le milieu de terrain de Tottenham a raconté à son coéquipier sa mésaventure vécue mercredi, dans sa demeure, en le rassurant sur son état de santé.

AFP

Il a forcément mal dormi, se réveillant au moindre bruit. Dele Alli, qui a vécu la très difficile expérience d'un cambriolage, mercredi dernier, à son domicile, se remet tant bien que mal de cette mésaventure. Il faut dire que cet épisode était d'autant plus douloureux que le joueur de Tottenham se trouvait avec son frère lorsqu'ils se sont fait agresser. Les deux malfrats, qui courent toujours, ont pénétré dans la demeure pour voler plusieurs objets de valeur. L'international anglais (36 sélections) a rassuré sa communauté sur les réseaux sociaux sur son état de santé. Il était cependant encore marqué par la colère, après cet épisode.

Son coéquipier Harry Kane en a fait part dans des propos rapportés par le Daily Mail. L'attaquant international l'a constaté lors de l'entraînement le lendemain de l’incident. «Je pense qu'il était un peu en colère, mais il a dit que la chose la plus importante était que sa famille allait bien. Personne n'a été blessé. C'est juste une chose horrible à entendre, surtout quand ça arrive à quelqu'un de proche, l'un de vos bons amis». Les deux individus n'ont toujours pas été retrouvés malgré les recherches des forces de police.

Sur Twitter, il remercie tous les messages bienveillants et parle d’une expérience horrible, mais certifie que tout va bien chez lui : «Merci pour tous les messages. Expérience horrible mais nous allons tous bien maintenant. J’apprécie ces témoignages». Son club, les Tottenham Hotspurs, lui a apporté également son soutien: «Nous somme avec toi Dele», peut-on lire sur Instagram.

(L'essentiel)

Ton opinion