Délire d'auteur

Publié

Délire d'auteur

La série de romans de Taq, «IPSOS, le neurochirurgien de la mer Égée», se vend à des millions d’exemplaires. Mais Taq a un gros problème existentiel. Plutôt que de faire de la littérature de gare, il aimerait faire de la poésie.

Déprimé comme tout, il laisse filer son imagination. Les personnages étranges (pieuvre mafieuse, samouraï à tête de croissant beurre, pingouin trompettiste) qu'ils inventent vont se retourner contre lui et pourrir sa vie.

«Les Patriciens T. 1 - L’imagination au pouvoir». Canales et Gabor. Glénat.

Ton opinion