Déluge de mauvaises nouvelles en Bourse

Publié

Déluge de mauvaises nouvelles en Bourse

Les marchés boursiers dégringolaient lundi emportés par le déluge de mauvais indicateurs économiques. Les craintes sur la santé de plusieurs grandes banques occidentales ont affolé.

La baisse des cours fait suite à l'annonce vendredi d'une contraction de 6,2% de l'économie américaine au quatrième trimestre. (afp)

La baisse des cours fait suite à l'annonce vendredi d'une contraction de 6,2% de l'économie américaine au quatrième trimestre. (afp)

La plupart des grandes places financières d'Asie-Pacifique ont suivi le chemin de la Bourse de New York, qui ouvrait en baisse, sous les 7 000 points. Une première depuis 11 ans.

À la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a plongé de 3,81%. Les pertes étaient également sévères à Hong Kong. À la même heure, en séance, Singapour perdait 3,16% et

"Aucune bonne nouvelle"

Les Bourses européennes suivaient la tendance fortement baissière à l'ouverture et accéléraient leurs pertes dans les minutes qui suivaient. Après 8h30 gmt les Bourse de Paris, Francfort et Londres perdaient plus de 3%.

C'est l'annonce vendredi d'une contraction de 6,2% de l'économie des États-Unis au quatrième trimestre, contre -3,8% initialement annoncé, qui a plombé la confiance.

"Il n'y a tout simplement aucune bonne nouvelle", a déclaré à Dow Jones Newswires David Halliday, directeur associé chez Macquarie Private Wealth. "L'économie américaine traverse sa plus mauvaise passe depuis 50 ou 60 ans, alors il n'y a aucune raison pour que les actions montent", a-t-il ajouté. Les investisseurs attendaient de mauvaises nouvelles du côté de la banque HSBC.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion