Racisme en France – «Dépêche toi esclave» envoyé au livreur Uber Eats
Publié

Racisme en France«Dépêche toi esclave» envoyé au livreur Uber Eats

Un livreur d'origine africaine a été victime d'insultes racistes par une cliente sur la plateforme Uber Eats.

Le propos est odieux. «Dépêche toi esclave», tel est le message reçu par un livreur Uber Eats qui s'apprêtait à traiter la commande d'une utilisatrice, à Laval, en Bretagne, le 14 mai dernier. Bouleversé par cette insulte raciste, l'homme originaire de Guinée-Conakry a passé son tour: «Je ne pouvais pas lui remettre sa commande parce que ces insultes, c’est insupportable. Une fois arrivé là-bas, on peut se bagarrer», a-t-il expliqué sur France Bleu.

Et comme si l'expression nauséabonde ne suffisait pas, la cliente a cru bon d'y ajouter une dose de cynisme: «Je vais te donner un centime, tu ne mérites que ça», a-t-elle écrit dans un second message agrémenté de fautes d'orthographe. Une haine gratuite adressée, qui plus est, à un livreur exemplaire. Le taux de satisfaction de ce professionnel prénommé Yaya flirte avec les 100%.

Ce dernier a immédiatement décidé de porter plainte pour injure raciste. Uber Eats, de son côté, a indiqué faire le maximum pour bannir la personne de sa plateforme tout en collaborant avec les forces de l'ordre. «Elle sait que j'ai la peau noire et c'est pour cette raison qu'elle m’a traité de la sorte», a témoigné Yaya.

(th/L'essentiel)

Ton opinion