Au Luxembourg: Déposer plainte sans aller au poste, pratique en plein boom

Publié

Au LuxembourgDéposer plainte sans aller au poste, pratique en plein boom

LUXEMBOURG – Sur l'année 2021, la police grand-ducale a géré 7 800 dossiers déposés par des citoyens en ligne. Dépôts de plainte ou objets perdus, un service en hausse de 40% sur un an.

par
Nicolas Chauty

Police grand-ducale

Désormais sans se déplacer, on peut faire ses courses, souscrire un contrat pour la maison, acheter une voiture et même… déposer plainte. La police grand-ducale a lancé son «e-commissariat» en 2018 mais le service a véritablement trouvé sa vitesse de croisière l'an passé. Sur 2021, le nombre de dossiers déposés en ligne a explosé de 40% par rapport à l'année précédente, apprend-on dans le rapport annuel de la police.

«Le e-commissariat permet de réaliser un certain nombre de démarches en ligne», rappellent les forces de l'ordre. Un service «en phase avec les attentes des citoyens», révélé surtout avec les contraintes imposées par la pandémie de Covid. «Ce mode de fonctionnement permet un accueil du citoyen sur une plage horaire assez étendue, tout en assurant un service flexible», développe encore la police.

3 900 dossiers pour des vols

Ainsi, 7 800 dossiers ont été introduits en ligne sur l'année passée, précisément via MyGuichet.lu. 3 900 concernaient des déclarations d'objets perdus et 3 900 autres, environ, concernaient des vols simples. «Dont 3 257 pour des vols de carburants», précise le rapport. «À noter que ce service représente par ailleurs une décharge considérable pour les unités du terrain», justifient encore les forces de l'ordre.

Le e-commissariat renforce ainsi le travail des 34 commissariats du pays, dont 13 assurent déjà un accueil physique permanent. Le 113, par téléphone, est également un outil à disposition des citoyens pour joindre la police en cas d'urgence.

Police grand-ducale

Ton opinion

8 commentaires