Des anciens, des buts et du spectacle aux Arènes

Publié

Des anciens, des buts et du spectacle aux Arènes

Près de 60 anciens joueurs
professionnels étaient hier à Metz pour la 2de édition des Arènes du foot.

Les cheveux sont parfois grisonnants ou clairsemés. Les silhouettes souvent moins affûtées qu'à l'époque où ils évoluaient dans l'élite du football français, mais la soixantaine d'anciens professionnels qui participaient hier aux Arènes du foot à Metz ont gardé leur mentalité de compétiteurs.

«On est là pour gagner. Malgré tout on défend quelque chose», explique Florian Maurice venu représenter les couleurs de l'Olympique Lyonnais en compagnie de Laurent Fournier ou encore Alain Caveglia. Sur le terrain, cela se confirme. Fidèle à sa réputation, Luis Fernandez n'est pas le dernier à contester l'arbitrage et à faire le clown devant des Arènes seulement à demi-pleines.

«C'est toujours un plaisir de revoir les joueurs avec lesquels ou contre lesquels on a joué. On se rappelle des souvenirs, relatifs à des matches précis», raconte Pierre Laigle en pleine discussion avec Martin Djetou et Patrice Loko. Pour Antoine Kombouaré, membre de la sélection France et actuel entraîneur de Valenciennes (L1), l'événement est une occasion de décompresser.

«La pression du résultat, je l'ai toute la semaine alors là c'est juste pour le plaisir». En régional de l'étape, le joueur du Fola Mustapha Hadji avait revêtu la tenue du FC Metz. Côté scores, l'AJ Auxerre et le FC Metz ont séduit, alors que l'Olympique Lyonnais s'est par exemple incliné (6-5) face au RC Lens. La fête se poursuit aujourd'hui à partir de 17 h avec des tournois amateurs et de gala. Le F91, leader de Fortis Ligue, y prendra part.

nm

Ton opinion