Exploit – Des Australiens tentent le record de vitesse au sol
Publié

ExploitDes Australiens tentent le record de vitesse au sol

Après le record de l'aventurier Felix Baumgartner, qui a franchi le mur du son en chute libre, voici venu le temps du record de vitesse au sol.

Rosco McGlashan pense qu'il peut atteindre 1 609 km/h.

Rosco McGlashan pense qu'il peut atteindre 1 609 km/h.

Une équipe australienne compte battre le record de vitesse au sol, grâce à une «voiture» ressemblant à un petit avion supersonique qui ira plus vite qu'une balle de carabine, et dont les premiers éléments ont été présentés jeudi. Le record actuel, établi par le Britannique Andy Green en 1997, est de 763 miles à l'heure (1 228 km/h), soit supérieur à la vitesse du son. Rosco McGlashan, 62 ans, pense qu'il peut atteindre 1 000 miles à l'heure (1 609 km/h), grâce à une technologie inspirée des fusées et capable de propulser son véhicule, le Aussie Invader 5, doté d'une puissance de 200 000 chevaux.

L'expérience est prévue pour 2014. Si elle réussit, McGlashan se déplacera plus vite qu'une balle de fusil, passant en 20 secondes de 0 à 1 000 miles/h, et consommant dans l'intervalle trois tonnes de carburant pour fusée. Comme un autre aventurier qui vient de faire les gros titres de la presse, en franchissant le mur du son en chute libre, l'Autrichien Felix Baumgartner, Rosco McGlashan pense qu'il faut repousser les limites de l'endurance et de la connaissance de l'homme.

La voiture à 3 millions d'euros

«Beaucoup de gens vont dire oh c'est super! Mais qu'est ce que ça apporte à l'humanité? », a déclaré le coureur automobile. «Il y a tellement de choses qui en ressortent: la physique, les sciences, la technologie utilisées pour développer ce genre de chose bénéficie en fait à tout le monde». McGlashan fait face à d'autres prétendants désireux de dépasser le record établi. Parmi eux, Andy Green et son véhicule Bloodhound SSC, et deux équipes américaines. Le véhicule de McGlashan, Aussie Invader 5, ressemble à un avion supersonique de 16 mètres de long, au nez très effilé.

D'un coût de 4 millions de dollars australiens (3,17 millions d'euros), la «voiture» fonctionnera grâce à de l'oxygène liquide et un carburant biologique à base de kérosène. Son poids, neuf tonnes lorsque les réservoirs sont pleins, le maintiendra au sol, tandis que son nez, incurvé vers le bas, et de petites ailes ajustables de chaque côté, devraient lui éviter de se retourner. Le record, pour être homologué, doit être réalisé deux fois en l'espace d'une heure. Il faut donc être capable de ralentir, stopper le véhicule, faire un nouveau plein et recommencer avant une heure. La vitesse retenue est la moyenne des deux essais.

(L'esentiel Online/AFP)

Ton opinion