Des brocolis contre le cancer de la prostate ?

Publié

Des brocolis contre le cancer de la prostate ?

Le brocoli tient sa revanche. Une étude publiée mercredi aux États-Unis affirme qu’en manger régulièrement permettrait de réduire le risque de cancer de la prostate.

Ceux qui l’ont en horreur ne devraient pas apprécier la nouvelle. Une étude anglaise apporte un nouvel éclairage sur le lien entre la consommation de brocolis et un moindre risque de cancer de la prostate. Ces résultats ont été publiés mercredi aux Etats-Unis dans la revue PloS ONE.

Jusqu'alors, les chercheurs s'étaient bornés à des observations et des travaux sur des modèles animaux dont les résultats étaient extrapolés aux humains.
Dans cette étude, des hommes dont le profil génétique les prédispose plus à développer un cancer de la prostate ont consommé 400 grammes de brocoli ou 400 grammes de pois par semaine durant douze mois en plus de leur alimentation normale.

La consommation de brocoli influe sur les gènes

Des prélèvements de tissu de leur prostate ont été effectués juste avant le début de l'essai clinique et ensuite à six et douze mois.

Les hommes soumis à un régime riche en brocoli ont connu les plus grandes modifications des gènes étudiés comparativement au groupe témoin assigné aux pois. Les changements dans l'expression de ces gènes pourraient être liés à une réduction du risque de développer un cancer observé dans les études épidémiologiques précédentes.

lessentiel.lu avec afp

Ton opinion