Insolite au Luxembourg: «Des Chinois et des Indiens viennent voir mes dessins de Tintin»

Publié

Insolite au Luxembourg«Des Chinois et des Indiens viennent voir mes dessins de Tintin»

BERELDANGE - Il est tombé dedans quand il était petit. 70 ans plus tard, Raymond illumine tout son quartier de son talent avec de superbes fresques de Tintin.

par
Frédéric Lambert

C’est une véritable éclaircie dans la grisaille! Et ça tombe bien, car la seule ambition de Raymond Lutgen est de «rendre les gens heureux avec ses peintures». Les multiples fresques de sa façade ont transformé sa demeure en «Maison de Tintin» et c’est même devenu une des attractions touristiques de la commune de Walferdange.

«Certaines personnes n'hésitent pas à venir regarder ma maison, deux à trois fois par semaine», nous indique Raymond Lutgen, artiste-peintre de Bereldange. «Recevoir autant de visites, ça me donne de l'énergie pour continuer, restaurer et proposer de nouvelles choses. Nous sommes situés au numéro 71, Cité Grand-Duc Jean, tout près de l'Alzette, et de la piste cyclable, et nous recevons également beaucoup de touristes du monde entier. Même des Chinois et des Indiens se déplacent jusque chez moi».

1 / 12
C’est une véritable éclaircie dans la grisaille! Et ça tombe bien, car la seule ambition de Raymond Lutgen est «rendre les gens heureux avec ses peintures».

C’est une véritable éclaircie dans la grisaille! Et ça tombe bien, car la seule ambition de Raymond Lutgen est «rendre les gens heureux avec ses peintures».

Vincent Lescaut
Les multiples fresques de sa façade ont transformé sa demeure en «Maison de Tintin» et c’est même devenu une des attractions touristiques de la commune de Walferdange.

Les multiples fresques de sa façade ont transformé sa demeure en «Maison de Tintin» et c’est même devenu une des attractions touristiques de la commune de Walferdange.

Vincent Lescaut

Vincent Lescaut

Du haut des ses 74 ans, Raymond reste hyper connecté et dans ses récentes fresques de Tintin, il n'hésite pas à faire des clins d'œil à l'actualité. Covid-19, vaccination, guerre en Ukraine, aucun fait n'est oublié sur sa façade. «Mon prochain dessin, ce sera Milou et la fusée d'"Objectif Lune"», nous confirme le passionné, «car au Luxembourg, tout le monde veut aller dans l'espace, et je vais également dessiner un Tintin victime de la pauvreté pour évoquer la baisse du pouvoir d'achat liée à la hausse des prix de l'énergie».

Le Luxembourg en bref

Vous ne voulez rien rater de l'actualité au Luxembourg? N'en perdez pas une miette et retrouvez toutes les informations sur le Grand-Duché en bref dans notre ticker en suivant ce lien.

Ton opinion

24 commentaires