Sécheresse au Luxembourg: Des cours d'eau au plus bas, les pêcheurs mis en garde

Publié

Sécheresse au LuxembourgDes cours d'eau au plus bas, les pêcheurs mis en garde

LUXEMBOURG – Entre des petits cours d'eau à sec et des plus gros à un niveau très bas, la sécheresse se fait sentir.

par
Nicolas Martin
Dans l’Oesling, la Feul, affluent de la Wark, s'assèche.

Dans l’Oesling, la Feul, affluent de la Wark, s'assèche.

AGE

En France comme en Wallonie, les autorités ont déjà décrété des interdictions de pêche dans certains cours d'eau frappés par la sécheresse. Au Luxembourg pas encore, confirme Carole Molitor, responsable du service Écologie et Pêche au sein de l’Administration de la gestion de l’eau.

Mais le niveau des ruisseaux et rivières est sous surveillance. «En France, des cours d’eau sont tombés partiellement à sec, ce qui représente une situation très stressante pour la faune aquatique, précise la spécialiste. Au Luxembourg, il y a actuellement un risque de sécheresse pour les petits cours d’eau ou têtes de bassins, qui ne sont pas forcément repeuplés par les poissons.

«Chaque pêcheur est assez responsable pour gérer sa rivière»

On observe aussi l’apparition d’un manque d’oxygène localement dans les cours d’eau», dit-elle. Mais l'experte rappelle que les «périodes d’étiage - le débit minimal d’un cours d’eau - font partie du cycle saisonnier», et que seule la pêche récréative existe au Luxembourg. «Nous comptons sur le bon sens de la population de respecter les bons gestes y compris d’interrompre l’activité de pêche en période de forte sécheresse sur des cours d’eau impactés».

Carole Molitor assure n'avoir reçu cette année que deux appels pour signaler des poissons en détresse. «Certaines années on en reçoit plus», dit-elle. Claude Strotz, de la Fédération luxembourgeoise des pêcheurs sportifs, confirme que les zones de pêche privées au Luxembourg contribuent à leur préservation. «Chaque pêcheur est assez responsable pour gérer sa rivière», dit-il.

Mardi, l'Our était à Dasbourg (18 cm) et Vianden (41 cm) à un niveau plus bas que le minimum pour la période 2002-2018, tandis que la Sûre ou l'Alzette approchaient par endroits ce seuil.

Ton opinion

3 commentaires