Santé au Luxembourg – Des distributeurs de produits d'hygiènes au lycée
Publié

Santé au LuxembourgDes distributeurs de produits d'hygiènes au lycée

LUXEMBOURG - Le gouvernement «encourage la mise en place» de distributeurs de produits hygiéniques féminins dans les établissements scolaires.

Les distributeurs peuvent être installés dans des toilettes.

Les distributeurs peuvent être installés dans des toilettes.

Vincent Lescaut

Le gouvernement «encourage la mise en place» de distributeurs de produits hygiéniques féminins dans les établissements scolaires, a indiqué jeudi Claude Meisch (DP), ministre de l'Éducation nationale, en réponse aux députées Djuna Bernard (Déi Gréng) et Josée Lorsché (Déi Gréng). Les lycées ont déjà été démarchés en ce sens depuis 2021, avec notamment l'envoi d'un courrier aux directeurs.

L'objectif est d'installer «cinq distributeurs par établissement scolaire public», annonce le ministre. Pour l'instant, un seul a installé un tel équipement, à ses frais. Une ligne budgétaire spécifique sera prévue pour le budget 2023, mais les lycées peuvent commencer dès maintenant les démarches d'acquisition. Pour le moment, 29 d'entre eux ont déjà commandé au moins un appareil, d'après le ministre.

Chaque appareil, qui nécessite peu d'entretien, coûte 380 euros, auxquels il faut ajouter 200 euros pour le remplir de tampons et de serviettes. Les recharges restent aux frais des établissements. Actuellement, en l'absence de distributeur, les services psycho-sociaux des lycées sont censés pouvoir fournir les produits hygiéniques aux élèves qui en ont besoin.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion