Natura 2000 au Luxembourg – Des efforts pour enrayer le recul de la biodiversité

Publié

Natura 2000 au LuxembourgDes efforts pour enrayer le recul de la biodiversité

LUXEMBOURG - Les spécialistes de la biodiversité veulent améliorer l'état de conservation des espèces et des habitats.

Réserve naturelle Haff Réimech, l'une des soixante zones protégées dans le réseau Natura 2000.

Réserve naturelle Haff Réimech, l'une des soixante zones protégées dans le réseau Natura 2000.

Le réseau Natura 2000 a dressé les contours géographiques du combat écologique des États de l'UE, en inventoriant des zones où sont préservés tant des habitats que des espèces rares. 27 000 sites y sont répertoriés, dont une soixantaine actuellement sur le territoire national.

Comme d'autres, le Luxembourg a du pain sur la planche d'ici 2020. «On a perdu 80% des zones humides sur les 50 dernières années. Le nombre d'espèces amphibiennes a diminué. L'état de conservation des paysages ouverts - prairies de fauche - n'est pas satisfaisant, notamment en raison de drainages, et a conduit à la disparition de certains papillons», explique Nora Elvinger, du ministère du Développement durable et des Infrastructures.

«Nous avons déjà élaboré des plans de gestion prioritaire pour inverser la tendance et nous en mesurons déjà les fruits, mais c'est un travail de longue haleine et il faut continuer dans ce sens». À l'unisson, les experts présents au Luxembourg lors de la conférence européenne ont admis qu'il fallait encore poursuivre les efforts et la collaboration en la matière.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Ton opinion