Expérience à Differdange : Des élèves ont été connectés à une astronaute, en direct de l'ISS
Publié

Expérience à Differdange Des élèves ont été connectés à une astronaute, en direct de l'ISS

DIFFERDANGE/ESPACE – 150 jeunes du Luxembourg ont eu l'opportunité de communiquer avec l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti, qui se trouve dans la Station spatiale internationale.

par
Olivier Loyens
1 / 6
14.06 150 jeunes du Luxembourg ont eu l'opportunité de communiquer avec l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti, qui se trouve dans la Station spatiale internationale.

14.06 150 jeunes du Luxembourg ont eu l'opportunité de communiquer avec l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti, qui se trouve dans la Station spatiale internationale.

Editpress/Tania Feller
«Peut-on utiliser un marteau dans l'espace?», demande Furkan, du Lycée Michel-Lucius à, l'astronaute.

«Peut-on utiliser un marteau dans l'espace?», demande Furkan, du Lycée Michel-Lucius à, l'astronaute.

Editpress/Tania Feller
Samantha Cristoforetti a aussi réalisé des expériences devant les élèves. La plus impressionnante pour eux était le mélange d'eau et d'huile d'olive dans un sac plastique.

Samantha Cristoforetti a aussi réalisé des expériences devant les élèves. La plus impressionnante pour eux était le mélange d'eau et d'huile d'olive dans un sac plastique.

Editpress/Tania Feller

«C'était vraiment incroyable, j'ai eu l'impression de vivre dans un autre monde». Ben, 15 ans, faisait partie mardi des 150 jeunes qui ont vécu une expérience unique au Luxembourg Science Center de Differdange: échanger par vidéoconférence avec une astronaute, en direct depuis la Station spatiale internationale (International Space Station en anglais, ou ISS), qui se trouve à 400 km au dessus de nos têtes.

En compagnie d'autres élèves en Italie et au Portugal, les jeunes du Lycée Michel-Lucius, des Arts et Métiers, Fieldgen et de l'Uni ont ainsi poser des questions à l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti, pendant une vingtaine de minutes. «Peut-on utiliser un marteau dans l'espace?», demande par exemple Furkan, du Lycée Michel-Lucius. «On place en fait une masse en mouvement dans le marteau pour pouvoir résister à la pression atmosphérique», répond Samantha Cristoforetti. «Comment se porte votre estomac dans la station?», l'interroge un autre jeune. «Cela peut m'arriver d'être malade quelques jours au début d'un séjour, mais le corps s'adapte», répond l'astronaute.

Des élèves ont été connectés à une astronaute

150 jeunes du Luxembourg ont eu l’opportunité de communiquer avec l’astronaute italienne Samantha Cristoforetti, qui se trouve dans la Station spatiale internationale. (Video: L’essentiel)

L'essentiel

Samantha Cristoforetti a aussi réalisé des expériences devant les élèves. La plus impressionnante pour eux était le mélange d'eau et d'huile d'olive dans un sac plastique. Les gouttes des deux liquides, n'étant soumis à aucune force extérieure, prennent une forme sphérique, et se mettent à tourner dans le récipient.

L'évènement était organisé au Luxembourg par Esero, un projet conjoint de l’European Space Agency (ESA), du ministère de l’Economie et du ministère de l’Education nationale. Son objectif est de susciter l’intérêt des élèves (voir encadré) pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques. «Le fait d'avoir vu Samantha ne me donne pas forcément envie de devenir astronaute, réagit Reya, 14 ans. Mais je me vois bien travailler dans la physique plus tard». La mission semble accomplie.

Le Luxembourg Science Center unit ses forces avec SES

Ton opinion

0 commentaires