Sur l'autoroute E411 – Des frontaliers en retard... à cause d'un chien

Publié

Sur l'autoroute E411Des frontaliers en retard... à cause d'un chien

ARLON/LUXEMBOURG - Un chien errant a fortement perturbé le trafic sur l'autoroute E411 entre la Belgique et le Grand-Duché, ce vendredi matin. Les policiers ont mis quatre heures pour le neutraliser.

Le chien errant n'a pas survécu à sa petite balade sur l'autoroute E411.

Le chien errant n'a pas survécu à sa petite balade sur l'autoroute E411.

Facebook

Les animaux de compagnie peuvent présenter de véritables problèmes aux automobilistes. Ce vendredi matin, sur l'autoroute E411, de nombreux frontaliers belges sont restés bloqués en direction du Grand-Duché. Selon L'Avenir Luxembourg, ce ne sont pas les travaux, ni les accidents qui ont provoqué cette situation, mais bel et bien un chient errant parti en balade sur la voie rapide de bon matin.

Le berger malinois a perturbé la circulation à hauteur des villages de Fouches et de Stockem, situés à l'entrée d'Arlon. Provoquant par la même occasion plus de 7 km de bouchons jusqu'à Habay. Il a fallu près de quatre heures aux policiers pour neutraliser définitivement l'animal qui est mort. La situation est revenue à la normale vers 9h.

Contacté par L'essentiel, il y a peu, Marc Hengen, représentant de l’Association des compagnies d’assurance et de réassurances (ACA), nous avait indiqué quel comportement adopter dans pareilles circonstances. «Instinctivement, le conducteur veut toujours éviter l’obstacle rencontré, mais il faut d'abord penser à sa propre sécurité.», nous avait-il déclaré. «Un animal non maîtrisé peut surgir à tout moment». Si l’arrêt d’urgence est impossible, conserver sa trajectoire est recommandé, au risque d’écraser l’animal.

(FL/L'essentiel)

Ton opinion