Publié

Pass sanitaireDes incidents en fin de manifestation à Paris

Quelque 200 personnes qui avaient participé aux manifestations anti-pass sanitaire à Paris ont dressé des barricades et lancé des projectiles sur les forces de l'ordre.

Police forces use water canons to disperse protesters on the Champs Elysees avenue during clashes on the sidelines of a demonstration against the compulsory vaccination for certain workers and the mandatory use of the health pass called by the French government in Paris on July 24, 2021. - Since July 21, people wanting to go to in most public spaces in France have to show a proof of Covid-19 vaccination or a negative test, as the country braces for a feared spike in cases from the highly transmissible Covid-19 Delta variant. (Photo by Alain JOCARD / AFP)

Police forces use water canons to disperse protesters on the Champs Elysees avenue during clashes on the sidelines of a demonstration against the compulsory vaccination for certain workers and the mandatory use of the health pass called by the French government in Paris on July 24, 2021. - Since July 21, people wanting to go to in most public spaces in France have to show a proof of Covid-19 vaccination or a negative test, as the country braces for a feared spike in cases from the highly transmissible Covid-19 Delta variant. (Photo by Alain JOCARD / AFP)

AFP/Alain Jocard

Des incidents ont éclaté samedi en fin d'après-midi entre manifestants, qui avaient participé un peu plus tôt aux cortèges anti-pass sanitaire, et forces de l'ordre dans le secteur de l'avenue des Champs-Élysées à Paris, a constaté un journaliste de l'AFP. Environ 200 personnes, qui avaient participé un peu plus tôt aux manifestations contre le pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certaines professions, se sont retrouvées sur les Champs-Élysées où elles se sont heurtées aux forces de l'ordre.

Peu après 18h, les manifestants ont dressé des barricades et jeté des projectiles vers les forces de l'ordre qui ont riposté à coups de grenades lacrymogènes et de canons à eau, alors que des touristes arpentaient l'avenue. Les commerçants ont baissé leur rideau et fermé boutique, a-t-on également constaté. Les manifestants ont été repoussés vers le haut des Champs-Élysées, autour de l'Arc de Triomphe, où la circulation a été rouverte vers 18h40, une fois le calme revenu.

Plusieurs milliers de personnes, dispersées en trois cortèges, dont un comprenant de nombreux «gilets jaunes», ont manifesté dans la capitale contre le pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certaines professions.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion