Des mesures exagérées?

Publié

Des mesures exagérées?

Craignant que certains portent le virus de la grippe porcine, des touristes américains, italiens, français, britanniques et japonais, n'avaient pas le droit de quitter un hôtel du Tibet ce lundi.

L'accès à l'hotel est interdit.

L'accès à l'hotel est interdit.

afp

Les autorités chinoises étaient jusque là accusées de montrer du zèle dans les mesures de prévention de la grippe porcine. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles ne restent pas les bras croisés. Cette fois, c'est l'un touriste, qui voyageait en groupe, qui a eu de la fièvre au moment d'arriver au Tibet. Puis, les 24 voyageurs a été amenés dans un hôtel de Zhangmu - localité proche de la frontière népalaise - a déclaré par téléphone une touriste française, Anna Husarska.

"La manière dont les choses sont gérées est totalement inefficace", a-t-elle accusé. "D'abord il a fallu attendre une demi-journée pour que l'ambulance vienne nous chercher, ensuite ils nous ont mis dans cet hôtel et nous avons dû attendre une journée et demie l'arrivée d'un médecin".

"Nous ne représentons aucun danger"

"Et la seule chose que le médecin a faite a été une prise de sang à l'Italienne qui avait de la température, et maintenant il a repris la route pour Lhassa", capitale du Tibet. Le groupe, venu pour une visite de huit jours au Tibet, est bien traité, a-t-elle ajouté, et n'a montré aucun symptôme de la grippe A(H1N1).

"Nous ne représentons aucun danger, nous n'avons pas de fièvre", a-t-elle dit mais "les personnes qui nous gardent sont en tenue blanche avec des masques sur la bouche". "On fait un grand 'show' sur la manière dont on se préoccupe des frontières, mais à nos frais", a-t-elle conclu.

lessentiel.lu avec AFP

Dans un nouveau bilan publié dimanche, l'OMS dénombrait 8 480 personnes contaminées dans 39 pays. Mme Husarska a ajouté ignorer la période pendant laquelle son groupe allait être confiné de force à l'hôtel. Les autorités locales et régionales étaient injoignables lundi en mi-journée.

Ton opinion