France – Des meurtriers destitués de leur nationalité

Publié

FranceDes meurtriers destitués de leur nationalité

Les personnes récemment naturalisées qui tueront des forces de l'ordre se verront retirer leur nationalité française.

La déchéance de la nationalité française sera étendue à certains criminels récemment naturalisés, notamment les meurtriers des forces de l'ordre. Elle ne s'appliquera pas aux faits de polygamie, a annoncé lundi l'Élysée.

Lors de cette réunion, il a aussi décidé de mettre en œuvre «une réforme de la loi sur l'immigration pour faciliter la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière, y compris, dans certaines circonstances particulières, des ressortissants de l'Union européenne».

Renvoi des Roms

Allusion directe aux expulsions de Roms qui ont suscité l'indignation de la société civile en France et l'inquiétude à l'étranger, ces reconduites de ressortissants de l'UE seront facilitées «en cas de menace pour l'ordre public, en l'absence durable de moyen de subsistance ou d'abus du droit à la libre circulation», a indiqué l'Elysée.

Toutes ces propositions découlent de la politique sécuritaire renforcée définie fin juillet par le président lors d'un discours à Grenoble et qui avaient suscité des divergences de vue entre Brice Hortefeux et son collègue chargé de l'immigration Eric Besson.

lessentiel.lu avec afp

Ton opinion