Logement au Luxembourg – Des projets relancés grâce aux fosses septiques

Publié

Logement au LuxembourgDes projets relancés grâce aux fosses septiques

LUXEMBOURG - Le gouvernement et les syndicats intercommunaux sont sur le point de trouver un accord pour permettre la réalisation de plusieurs projets de lotissements.

«Cette solution transitoire ne pourra pas durer plus de quatre ans», a expliqué Henri Kox, président Déi Gréng de la commission de l'Environnement.

«Cette solution transitoire ne pourra pas durer plus de quatre ans», a expliqué Henri Kox, président Déi Gréng de la commission de l'Environnement.

Editpress/Faussems

Réunis en commission de l'Environnement ce mercredi, la ministre de l'Environnement Carole Dieschbourg (Déi Gréng) et les syndicats intercommunaux ont avancé sur la question des eaux usées. Afin de relancer plusieurs projets de lotissements actuellement bloqués en raison de l'impossibilité de raccorder les logements à une station d'épuration, les deux parties ont convenu que les futurs propriétaires pourront recourir à des fosses septiques pour traiter - temporairement - leurs eaux usées.

«Cette solution pragmatique ne pourra pas durer plus de quatre ans», prévient Henri Kox, président (Déi Gréng) de la commission de l'Environnement. «Les propriétaires devront mettre à profit ce laps de temps pour effectuer les démarches nécessaires au raccordement vers une station d'épuration».

Pour rappel, le Luxembourg a été condamné en novembre 2013 à une amende de 2 millions d'euros par la Cour de justice de l'UE pour la non conformité des eaux urbaines résiduaires. Le Grand-Duché doit également régler chaque jour une amende de 2 800 euros, car les teneurs en phosphore et en azote dans les rejets sont supérieures aux normes européennes admises.

(pp/L'essentiel)

Ton opinion