Concours robotique – Des robots au lieu des maths

Publié

Concours robotiqueDes robots au lieu des maths

LUXEMBOURG - Lumière éteinte, bougies au sol, un robot à leurs trousses. Le concours débute, les machines défilent les unes après les autres.

Les élèves de Michel-Rodange ont fait montre d'imagination.

Les élèves de Michel-Rodange ont fait montre d'imagination.

Editpress

«Le but c'est de travailler en équipe et de progresser», explique Philippe Kirsch. Cet enseignant en mathématiques et en option robot autonome et télécommandé au Lycée Michel-Rodange de Luxembourg est à l'origine de ce projet. Treize élèves de 3e ont donc chacun construit un robot en Lego, qui devait éteindre ces bougies le plus rapidement possible. «Je ne mets pas de notes, on va simplement discuter des problèmes survenus, et tenter de trouver des solutions», ajoute l'enseignant.

Ce concours va alors compléter l'aspect classique des cours, grâce à un aspect plus théorique. Il finit par dire «pour ceux qui veulent devenir ingénieur c'est un premier contact important avec la technologie». Pour Nadia, l'une de ses élèves, c'est sans conteste une belle expérience. «Il ne faut pas croire qu'on se tourne les pouces, c'est très technique! Parfois, c'est même énervant!», conclut-elle.

Ton opinion