Idée cadeau pour Noël – «Des savons bons pour la peau et la planète»

Publié

Idée cadeau pour Noël«Des savons bons pour la peau et la planète»

HOBSCHEID - «L'essentiel» vous propose des idées de cadeaux 100% luxembourgeois. Marie-France Casals nous présente les savons de la Savonnerie du colibri.

En plus des traditionnels savons au karité, à l'huile d'olive ou de coco, Marie-France a créé toute une gamme de produits spécialement pour les fêtes de fin d'année.

En plus des traditionnels savons au karité, à l'huile d'olive ou de coco, Marie-France a créé toute une gamme de produits spécialement pour les fêtes de fin d'année.

«J'utilise uniquement des huiles végétales et essentielles biologiques dans les savons», indique d'emblée, Marie-France Casals, savonnière à la tête de la Savonnerie du colibri. Dans son atelier, à Hobscheid, elle confectionne artisanalement des savons et shampoings, selon 17 recettes certifiées par des toxicologues. «Ils sont naturels, réalisés sans huile de palme et majoritairement véganes», ajoute-t-elle.

En plus des traditionnels savons au karité, à l'huile d'olive ou de coco, elle a créé toute une gamme de produits spécialement pour les fêtes de fin d'année. «On y retrouve aussi bien des emballages en coton pour une optique zéro déchet, des kits éco-travel avec une trousse de toilette pour partir en voyage avec ses savons made in Luxembourg», explique la savonnière. Des idées cadeaux qui découlent de ses habitudes depuis de nombreuses années, «je ne consomme que du bio, je n'utilise plus de produits d'entretien parce que je les fais moi-même».

Du savon simple à 6,50 euros aux coffrets coûtant entre 23 et 49 euros, la Savonnerie du colibri propose plein d'idées cadeaux pour Noël

L'aspect le plus local possible et éco-responsable sont très importants pour elle. «La quantité de carton - produit en France - pour emballer les savons a été réduite, mon fournisseur d'huiles végétales est belge. Ma devise: sauvons la Terre, un savon à la fois», détaille Marie-France. En plus «d'offrir un produit bon pour la peau et pour la planète, la personne qui achète mes produits soutient aussi l'artisanat local». S'il est vrai que les savons sont plus chers que dans le commerce, il y a plusieurs raisons à cela. «J'utilise des produits naturels, de qualité, ils sont naturellement riches en glycérine et durent plus longtemps. Les savons ne viennent pas de l'autre bout du monde».

Marie-France Casals fabrique seule les savons et shampoings de la Savonnerie du colibri pour le Luxembourg. Elle les vend en ligne mais aussi par le biais de boutiques revendeuses, notamment à Clervaux, Esch-sur-Alzette, Luxembourg. Grâce à sa belle-sœur qui fabrique les mêmes savons près de Namur (Belgique) à partir des mêmes recettes, la Savonnerie du colibri vend aussi ses produits en Belgique.

Retrouvez les autres portraits des petits «lutins» luxembourgeois


Sophie Dewalque, de Sophi(e)stication

Rosalie de la boutique Pétales sauvages à Mondorf-les-Bains et prochainement:
Ghislaine, de madebyghigi à Luxembourg
Yannick Kihm, de «De Beiefritz» à Moutfort


(mme/L'essentiel)

Ton opinion