Interventions au Luxembourg – Des secours à 15 minutes maximum des blessés

Publié

Interventions au LuxembourgDes secours à 15 minutes maximum des blessés

LUXEMBOURG - Le Plan national d'organisation des secours a été présenté ce jeudi, par la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding.

L'objectif est que les secours puissent intervenir en 15 minutes partout dans le pays.

L'objectif est que les secours puissent intervenir en 15 minutes partout dans le pays.

Editpress

Augmentation et vieillissement de la population, développement économique, changement climatique... Le Luxembourg fait face à de nouveaux défis et à de nouveaux risques auxquels les secours doivent se préparer. «Mon but est de doter le Corps grand-ducal d’incendie (NDLR: CGDIS) et de secours de moyens lui permettant dans le futur d’intervenir endéans 15 minutes partout dans le pays en cas d’urgence!»: l'objectif de la ministre de l'Intérieur est on ne peut plus clair.

Pour ce faire, elle a indiqué qu'il était impératif de «disposer de ressources humaines suffisantes, d’infrastructures appropriées et de moyens financiers stables et prévisibles». Voilà pourquoi le plan présenté ce jeudi prévoit de s'appuyer sur «la pierre angulaire du CGDIS», à savoir «l’engagement volontaire des plus de 4 000 femmes et hommes qui devra être maintenu à tout prix». Des bénévoles épaulés par 1 500 professionnels.

Une hausse du budget

Les secours bénéficieront d'infrastructures plus modernes telles le Centre national d’incendie et de secours (qui sera complètement achevé d'ici quelques mois) ou encore le futur centre d'incendie et de secours, commun à Bettembourg et Dudelange.

Tout ceci a évidemment un coût: le ministère prévoit une hausse annuelle de 8% du budget ordinaire du CGDIS ce qui induit une augmentation de 10% des contributions de l'État et des communes. Celles-ci ont reçu le plan le 1er mars et ont trois mois pour rendre leur avis. Un webinaire sera organisé le 25 mars au cours duquel les élus pourront poser toutes les questions qu'ils souhaitent.

(mc/L'essentiel)

Ton opinion